• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Route du Rhum : Armel Tripon, victorieux en Multi50 et sur la troisième marche du podium

Armel Tripon à son approche de la Guadeloupe sur Réauté Chocolat, le 15 novembre 2018 / © Team Réauté Chocolat
Armel Tripon à son approche de la Guadeloupe sur Réauté Chocolat, le 15 novembre 2018 / © Team Réauté Chocolat

Le skipper nantais Armel Tripon a pris la troisième place du podium de la Route du Rhum. Une belle victoire en Multi50 qui le classe en troisième position, derrière Francis Joyon et François Gabart, concurrents de la catégorie Ultime et arrivés lundi matin.
 

Par Jean-Marc Lalier

Le skipper nantais de 42 ans Armel Tripon sur son Multi50 RÉAUTÉ est arrivé à la troisième place à Point-à-Pitre après plus de 11 jours de course pour sa toute première transatlantique en multicoque en solitaire mais aussi sa vingtième transatlantique. Il a franchi la ligne peu après 16 heures 30 heure de Pointe-à-Pitre (21 heures 30 heure de Paris).
Un peu plus tôt ce jeudi, Armel Tripon avait viré au nord de la Guadeloupe avant d'entreprendre le tour de l'île.
 

Joint ce jeudi matin au téléphone par la direction de course :

On approche là, j’ai jamais été aussi près ! Après la journée d’hier, je suis exténué. La mer était dégueulasse. J’ai réussi à dormir un peu cette nuit mais c’était chaud. J’ai eu l’impression de  passer une partie de la nuit avec du monde à bord tellement j’avais d’hallucinations. Je me suis demandé ce que je faisais là à un moment. Je me demandais ce que je faisais tout seul  sur le bateau. Il est temps d’arrêter tout ça, de ne plus être en alerte permanente. Ça me rappelle la Solitaire du Figaro. Je pense que je serai à la tête à l’Anglais vers 10h00 (heure Guadeloupe). Là, je rêve d’enlever tous ces cirés trempés. Je suis trempé de la tête aux pieds depuis trois jours, je n’arrive pas à me sécher. 

Armel Tripon est né le 11 août 1975 à Nantes, il est marié et père de trois enfants.
Son port d'attache est La Trinité-sur-Mer. Il découvre la voile un peu par hasard  par une nuit étoilée, quand des copains de lycée l’embarquent à bord d’un petit voilier en baie de Quiberon. « C’était magique, j’ai tout de suite su que c’était ce que je voulais faire, que ma vie était là, sur l’eau ».
Armel passe par l’école de voile des Glénans, devient éducateur, moniteur puis préparateur technique en Figaro.

Son Palmarès :

2017  3ème - Transat Jacques Vabre, Multi 50

2014  4ème - Route du Rhum - Destination Guadeloupe, IMOCA
          1er - Tour de Belle-Ile / IMOCA
           2ème - Record SNSM / IMOCA

2013  1er - Les Sables-Horta-Les Sables /Class40

2013
          2ème - record SNSM /Class40

2013
          6ème - Transat Jacques Vabre

2012  3ème - de la Solitaire du Chocolat Class40

2009  3ème - La Solitaire du Class40

Le navigateur nantais compte bien être au départ du prochain Vendée Globe le 8 novembre 2020 à 13h02.

La Route du Rhum - Destination Guadeloupe est la plus mythique des transatlantiques en solitaire courue tous les quatre ans entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe. En cette onzième édition, la course célèbre son quarantième anniversaire, depuis sa création en 1978.

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus