• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Santé : contre la maladie de Lyme, l'opération de sensibilisation de l'ONF

Attention aux morsures de tiques lors de vos balades dans la nature / © Vanessa MEYER - MaxPPP
Attention aux morsures de tiques lors de vos balades dans la nature / © Vanessa MEYER - MaxPPP

Le nombre de cas de maladie de Lyme ne cesse d'augmenter en France. La responsable : la tique porteuse de la bactérie "borrelia burgdorferi".

Par Fabienne Béranger

La "borrelia burgdorferi", un nom bien barbare pour une si petite bête... Cette bactérie infecte certaines tiques qui, en mordant l'homme, lui transmettent la maladie de Lyme. 10 à 20% des tiques seraient ainsi porteuses de la bactérie.

Avec le printemps, l'ONF, l'office national des forêts, a décidé de jouer la carte du préventif. "Dès lors que les beaux jours arrivent, les tiques deviennent particulièrement nombreuses et actives en milieux naturels, notamment en forêt", explique l'ONF qui fait quelques préconisations, "avant de vous rendre en forêt, pensez à vous couvrir les bras et les jambes avec des vêtements longs et des extrémités fermées pour empêcher les tiques de passer sous le tissu."

La tête est également à protéger car "la détection des tiques sur le cuir chevelu s'avère compliquée". Autre geste à effectuer après une sortie nature, une inspection minutieuse du corps "notamment les aisselles, les plis de peau, le cuir chevelu, le derrière des oreilles et le cou".

Si vous repérez une tique accrochée sur une partie de votre corps, "retirez-la rapidement avec un tire-tique ou une pince à épiler, détruisez-la et désinfectez la piqûre. Il faudra surveiller la zone pendant six semaines", prévient l'ONF.

Opération de sensibilisation de l'ONF dans la forêt du Gâvre, en Loire-Atlantique. Reportage de Christophe François et Antoine Ropert, Avec comme interlocuteur Mickaël RICORDEL, Chef de projet environnement, Office National des Forêts en Pays de la Loire.


55 000 nouveaux cas de maladie de Lyme en 2016


La maladie de Lime peut ne provoquer aucun symptôme. Cependant, dans la plupart des cas, la maladie, non contagieuse, se développe en trois stades : un érythème migrant qui touche 85% des personnes atteintes dans les six semaines suivant l'infection, des douleurs articulaires voire une paralysie partielle des membres dans les semaines et mois qui suivent. "Enfin, si la maladie n'est toujours pas décelée, ou mal soignée, des atteintes diverses de type articulaire, neurologique, cardiaque, cutané ou musculaire, peuvent apparaître des mois, voire des années après l'infection", prévient l'ONF.

L'application "Signalement tique" a été lancée, disponible sur iOS et Android afin de renforcer "la prévention et l’information des citoyens sur les maladies transmises par les tiques".

Entre 2009 et 2015, le nombre de cas moyen annuel de maladie de Lyme a été estimé à 29 000. En 2016, le réseau Sentinelles a estimé à près de 55 000 le nombre de nouveaux cas de maladie de Lyme en France Métropolitaine. Les Pays de la Loire restent cependant à ce jour l'une des régions de France les moins touchées par la maladie.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus