• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Sarthe : Le Mans FC à Quevilly, ce jeudi soir

Romain Montiel, l'attaquant du Mans FC / © Le Mans FC
Romain Montiel, l'attaquant du Mans FC / © Le Mans FC

Le Mans FC (3e) se déplace ce jeudi soir à Quevilly/Rouen (8e) en match avancé de National. Après trois défaites consécutives sans marquer de but, les Sarthois voient leur place sur le podium menacée et n’ont plus le droit à l’erreur.

Par Tristan Baudenaille

"Il reste 10 matchs, 10 finales", c’est le message envoyé par le président du Mans FC Thierry Gomez. Dans un communiqué officiel, l’homme fort du club a exhorté les supporters à "ne pas oublier d’où l’on vient" après une troisième défaite en autant de matchs.

Ce soir, face à Quevilly/Rouen, Le Mans devra briser cette spirale négative et retrouver de l’allant offensif.

Depuis trois matchs, l’attaque est en panne sèche et l’équipe n’arrive pas à trouver la solution. "Chaque attaquant connait une phase où il marque moins, reconnait l’attaquant Romain Montiel. Il faut vite renouer avec un geste décisif. Il faut faire mieux dans la dernière passe et le dernier geste. Tout le monde doit mettre quelque chose en plus pour retrouver le chemin des filets" a-t-il déclaré à nos confrères de Ouest-France.

Même son de cloche du côté de l’entraineur Richard Déziré, qui ne veut pas pour autant se lancer à l’abordage des buts adverses : "On va s’atteler à bien défendre, à être costaud, solide, et à mettre le nez à la fenêtre dès qu’on pourra,  on ne va pas renier nos principes de jeu. Il faut simplement qu’on arrive à retrouver de l’efficacité, à la fois ne plus encaisser de but et réussir à matérialiser au tableau d’affichage les occasions qui se présentent"».

Pour retrouver le goût de la victoire, il faudra donc se faire violence face à un club relégué de Ligue 2 et qui joue l’une de ses dernières cartes en vue de la remontée.

Le Mans FC aussi joue gros, car sa place sur le podium de National est en danger. Le Stade Lavallois (4e) reçoit Marignane Gignac (14e) samedi et pourrait revenir à hauteur des Tangos en cas de victoire.

Il est donc urgent pour les manceaux de traduire ces intentions sur le terrain pour repartir de l’avant.


 

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus