• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Assassinat de l'étudiante sarthoise à Liège. Un voisin interpellé passe aux aveux

Vue du quartier de Droixhe, à Liège. / © Stephane Mignon
Vue du quartier de Droixhe, à Liège. / © Stephane Mignon

Il s’agit d’un homme de 54 ans qui vivait dans le même immeuble que l'étudiante et qui était connu de la justice pour des faits de viol, a indiqué mercredi après-midi Catherine Collignon, premier substitut au parquet de Liège, en Belgique.

Par Evelyne Jousset

Les enquêteurs ont retrouvé une chaussette tachée de sang dans un sac poubelle qui appartenait au suspect. De même, des taches de sang ont été découvertes dans son logement. Âgé de 54 ans, il n'est pas inconnu de la justice. 


La victime n’a pas été abusée sexuellement

La victime est une jeune Française de 24 ans, originaire du Mans, qui était en 4e année à la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Liège. Alerté par une amie qui s'inquiétait de son absence en cours, lundi matin, son ami s'est rendu chez elle dans le quartier du Longdoz et a découvert le corps sans vie. L'autopsie a conclu à un étranglement et un coup de couteau dans le thorax. Mais la victime n'a pas été abusée sexuellement.

Rapidement un voisin était  interpellé. Déjà condamné pour des viols, il était sous surveillance électronique depuis deux ans, précise le Parquet. "Face à l'interrogatoire et aux incohérences pointées par les enquêteurs, il a reconnu son geste", indique la porte-parole du Parquet de Liège.  Il a été placé mercredi sous mandat d’arrêt pour meurtre.




Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus