Départementales 2021 en Sarthe : découvrez les résultats du premier tour

Ce dimanche 20 juin, les électeurs étaient appelés aux urnes pour élire leurs représentants départementaux. Les Ligériens vont élire leur conseillers départementaux : un binôme par canton soit 42 élus en Sarthe.

Les élections régionales et départementales auront lieu les 20 et 27 juin 2021, photo d'illustration
Les élections régionales et départementales auront lieu les 20 et 27 juin 2021, photo d'illustration © France Televisions - Damien Raveleau

Dominique Le Mèner (DVD) est le président sortant du conseil départemental de la Sarthe, il se présente pour un deuxième mandat. A l'issue de ce premier tour, il serait très largement en tête du scrutin avec 60,76% des voix, mais doit aller au second tour car il n'obtient pas 25% des inscrits. 

Le taux d'abstention en Sarthe est de 70,22% pour ce premier tour.

"Je suis qualifié pour le deuxième tour, puisque vous savez que la règle du nombre d'inscrits fait qu'on ne pourra pas être élu dès le premier tour, a-t-il déclaré, il y a un faible taux de participation, dans mon canton c'est 37,5%".

Notre carte interactive des résultats en Sarthe

Les enjeux

La Sarthe est à Droite depuis… toujours, ou presque (elle a été trois années à gauche entre 1976 et 1979) ! Et pas sûr que cela change en 2021.

Elle a connu un président illustre, François Fillon de 1992 à 1998. Depuis 2015, c’est l’ex député Dominique Le Mèner qui est à la tête du département. Cet ex-LR aujourd’hui divers droite, se représente pour un 2ème mandat.

Face à lui, une Gauche éclatée : il y a bien une liste d’union, qui réunit PC, EELV, Insoumis… Mais pas le PS. Le Parti Socialiste part seul et preuve qu’il est en perte de vitesse, il n’a pas réussi à présenter des binômes dans tous les cantons sarthois (il en présente 19 sur 21 cantons)

Une division qui rend improbable une bascule à gauche du département. Actuellement, la Droite est majoritaire en Sarthe, elle détient 12 cantons sur 21. La Gauche est élue dans 9 cantons. Il faudrait donc qu’elle en fasse basculer au moins 3 pour pouvoir prendre la tête du département. Cela s’annonce difficile.

D’autant que le Rassemblement National compte cette fois avoir des élus. En 2015, le parti lepéniste avait accédé au second tour dans 15 cantons sur 21, sans l’emporter au final dans aucun d’entre eux.

Cette année, il présente des binômes dans tous les cantons sarthois et espère réaliser des scores supérieurs à 2015. Rappelons que l’an dernier aux Européennes, le RN est arrivé très largement en tête en Sarthe, avec 26,3% des suffrages.

Suivez en direct la soirée électorale du premier tour

Les compétences du département

La politique sociale est la compétence phare d’un département. Elle mobilise jusqu’à 60% de son budget.

Le second budget le plus important pour un département, est celui qui est consacré aux collèges :  leur construction, leur entretien, leur équipement et aux personnels employés par la collectivité.

Autre compétence du département, les routes, transférées par l’État en 2004. Entre l’entretien, les ouvrages d’art, ponts et viaducs, la sécurité, le montant est parfois très élevé.

 

Retrouvez l'ensemble des vidéos de ces élections 2021 dans notre playlist Youtube ci-dessus (débats pour les départementales, pour les régionales, émissions spéciales de Dimanche en Politique...) Bon visionnage !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections