• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Fermeture provisoire de l'unité de soins palliatifs du CH du Mans

L'unité de soins palliatifs (USP) de l’hôpital du Mans, ouverte depuis novembre 2015 et qui compte dix lits, va devoir fermer ses portes à compter du 20 avril, faute d'un nombre suffisant de médecins

Par Thierry Fourmy

"Nous sommes raisonnables. Nous souhaitons rouvrir l'unité de soins palliatifs à l'automne prochain, le temps de recruter des médecins" déclare Diane Petter, la directrice adjointe du Centre hospitalier du Mans. 
L'unité de soins palliatifs du CH du Mans comptait dix lits depuis novembre 2015.
Peu à peu, le nombre de médecins spécialisés dans cette discipline essentielle dans la prise en charge des patients en fin de vie, s'est réduit: quatre médecins à l'ouverture du service; un seul en fin d'année dernière. 
Conséquence: la direction du CH du Mans ferme provisoirement l'activité, le temps de la réorganiser.
« Cette offre de soins continuera d’être assurée par tous les services de l’hôpital. L'établissement continuera de proposer des soins palliatifs grâce à son équipe mobile, ainsi qu'au sein des différents services. Mais elle ne sera plus centralisée dans une unité spécialisée, qui a permis une prise en charge de qualité avec des professionnels formés et qualifiés ».
Une fermeture temporaire qui met l'accent sur les difficultés de recrutement d'une discipline jugée peu attractive aux yeux des médecins fraîchement dîplomés. 
"La désertification médicale touchant les médecins généralistes arrive maintenant dans le recrutement des médecins hospitaliers, précise dans un communiqué les syndicats CGT et FO hospitaliers. "Nous pouvons encore une fois dénoncer la politique du Numerus Clausus appliquée depuis plusieurs décennies". 

 

travaux pont de Cheviré

Les + Lus