• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Stéphane Le Foll désigné par la majorité PS pour la mairie du Mans

S. Le Foll devrait succéder à JC Boulard à la mairie du Mans / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
S. Le Foll devrait succéder à JC Boulard à la mairie du Mans / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

C'est une première étape vers la succession de Jean-Claude Boulard. Stéphane Le Foll a été désigné par la majorité PS du conseil municipal du Mans pour succéder au maire, décédé le 31 mai. 

Par Thierry Fourmy

Mercredi soir, la fumée blanche est sortie des bureaux de la mairie: les membres de la majorité PS du conseil municipal du Mans ont choisi Stéphane Le Foll.
L'ancien ministre de l'agriculture et conseiller municipal de la ville affrontait un ticket Counil - Karamanli et c'est par un faible écart - 12 voix contre 9 - que l'ancien porte parole de François Hollande a été choisi.
Trois heures de discussions et de débats pour aboutir au choix d'un candidat qui semble avoir séduit une majorité des conseillers municipaux PS, composée par l'ancien maire Jean-Claude Boulard lors de sa réélection en 2014.
Ce dernier n'avait pas officiellement désigné de successeur avant son décès, même si dans un article numérique du journal Libération consacré à Stéphane Le Foll, un élu local confie que "Boulard avait choisi Schiappa, c'est pour ça qu'il n'avait pas départagé les trois socialistes.
2018, c'est trop tôt pour Schiappa qui n'est pas prête et qui n'a de toutes façons aucune envie de sortir du gouvernement."
Le décès le 31 mai du Maire Jean-Claude Boulard a modifié la donne. Beaucoup de successeurs potentiels s'étaient positionnés pour 2020, à commencer par Christophe Counil, maire-adjoint en charge de la sécurité. 
Dans un tweet énigmatique, posté mercredi soir après sa défaite, il ne félicite pas Stéphane Le Foll pour sa victoire et indique que "perdre c'est aussi être libre...".
Stéphane Le Foll va devoir convaincre lundi prochain les élus communistes et Verts - ils sont 19 dans la majorité municipale - de le suivre dans sa conquête de la mairie.
Il a remporté la première manche. mais le chemin est encore long et parsemé de quelques obstacles....
D'autant que Stéphane Le Folle briguerait aussi la présidence de la Métropole. Une ambition qui peut déplaire à certains élus.

 

travaux pont de Cheviré

Les + Lus