Grand Prix d’Amérique : triomphe du Sarthois Jean-Michel Bazire et de sa jument Belina Josselyn

Considérée par beaucoup comme la meilleure jument sur le circuit Belina Josselyn, drivée par le Sarthois Jean-Michel Bazire s’est imposée, après une dernière ligne droite parfaite à l’occasion du Grand Prix d’Amérique.

Cela faisait 20 ans que le Grand Prix d’Amérique attendait une nouvelle championne. Il l’a trouvé. La "ballerine de Vincennes" aussi connue sous le nom de Belina Josselyn a remporté avec son driveur Sarthois Jean-Michel Bazire la course dans le temple du trot ce dimanche 27 janvier. Le duo a devancé dans l'ordre d'arrivée Looking Superb, Readly Express, Davidson du Pont et Propulsion.
 


Cette victoire n’est néanmoins pas une surprise pour l’un des grandissimes favoris de l’édition 2019 qui vient tout de même balayer les déceptions de 2017 (2e) et 2018 (4e). Grâce à cette performance Jean-Michel Bazire et ses 20 Sulky d’Or consécutifs renoue avec une victoire sur l’hippodrome de Vincennes qui lui échappait depuis 2004.  

Revoir la course