Groin-Groin, le sanctuaire des cochons abandonnés

durée de la vidéo : 00h00mn32s
Le refuge Groin Groin a été créé en 2006 à Neuvillette en Charnie. Ses buts, changer l’image du cochon vietnamien victime d’abandon. 70 % des familles qui adoptent un cochon nain finissent par l’abandonner. ©Les Nouveaux Jours Productions

Découvrez la démarche de plusieurs personnages qui illuminent le quotidien de nos amis à poils et à plumes, dans le magazine Envie Dehors diffusé dimanche 18 février à 12 h 55.

La France est riche de 75 millions d’animaux. Des oiseaux de basse-cour aux poissons, en passant par les 700 000 poneys, ânes et chevaux, les 7 millions de chiens et 15 millions de chats, tous ces animaux partagent notre quotidien. Cependant, tous ne vivent pas dans le même confort, exposés aux menaces telles que la prédation, le dérèglement climatique ou les trafics.

C’est là que surgissent des anges gardiens, dévoués, prêts à prodiguer amour et soins. Des hommes et des femmes passionnés qui ont fait le choix de se consacrer à ces créatures sensibles et de les protéger des blessures infligées par la vie.

Groin Groin, au paradis des cochons

Caroline Dubois a fondé le refuge Groin Groin en 2006 à Neuvillette en Charnie. Elle s’est donnée pour mission de changer l’image du cochon vietnamien, souvent méconnu et victime d’abandon. 70 % des familles qui adoptent un cochon nain vietnamien finissent par l’abandonner.

On les vend comme des cochons nains alors qu'ils peuvent faire jusqu'à 50-80 kg. Avant de se lancer, posséder absolument un jardin, vérifier auprès de son vétérinaire qu'il soigne bien les cochons (car c'est rarement le cas) et surtout avoir beaucoup de temps à lui consacrer.

Caroline et son équipe de 70 bénévoles font front pour leur offrir un sanctuaire où ils peuvent s’épanouir. Le refuge vit de dons d’entreprises et de particuliers ainsi qu’au parrainage d’animaux. Les 2 500 donateurs s’engagent à faire un don mensuel pour un animal en particulier. 

Il y a 15 ans, Caroline a quitté sa carrière parisienne d’assistante de Direction dans une entreprise d’aéronautique et a vendu sa maison pour s’acheter cette ferme et créer le refuge. Elle n’a pas d’enfant et a fait le choix de consacrer sa vie aux animaux. Depuis, elle est devenue végétarienne et de plus en plus militante pour le droit des animaux. 

À travers son refuge, elle démontre que ces animaux sont bien plus qu’une mauvaise réputation et peuvent être d’excellents compagnons, à condition de réunir toutes les bonnes conditions à leur bien-être.

Le cochon est propre, ne sent pas mauvais s’il vit dans de bonnes conditions. Il est gentil, affectueux, intelligent et adore les gratouilles.

Caroline

Créatrice du refuge "Groin Groin"

durée de la vidéo : 00h01mn29s
Groin Groin, le refuge des cochons ©Les Nouveaux Jours Productions

Les clubs jeunes de la SPA, les nouveaux gardiens de la cause animale

Au sein des refuges SPA, la flamme de l’amour pour les animaux se transmet entre générations. Les clubs jeunes, composés d’adolescents de 11 à 17 ans, se multiplient en Pays de la Loire, il en existe cinq dans la région La-Roche-sur-Yon, Pornic, Cholet, Les-Sables-d'Olonne.

À la SPA d’Yvré l’Evêque, dans la Sarthe, des jeunes consacrent une partie de leur semaine pour prendre soin des animaux.

durée de la vidéo : 00h01mn42s
Les clubs jeunes se multiplient à la SPA ©Les Nouveaux Jours Productions

Avec l’éco-pâturage, Hubert, berger des villes, réinvente la relation avec la nature

Vous le croiserez peut-être à bord de sa camionnette sur les routes de la Sarthe ou plus vite dans la zone industrielle de la ville du Mans ou dans le parc Régional du Handicap à Saint-Saturnin, lui et ses moutons d’Ouessant qui entretiennent les pelouses, les haies des entreprises.

Ancien professionnel des ressources humaines, Hubert a opéré il y a cinq ans une reconversion totale. Initialement attiré par l’idée de créer une exploitation agricole, il découvre le concept d’éco-pâturage pendant sa formation, une révélation qui a guidé son changement de cap.

durée de la vidéo : 00h00mn41s
L'éco pâturage, une alternative écolo pour entretenir les espaces verts ©Les Nouveaux Jours Productions

Cette pratique en vogue gagne du terrain pour ses avantages économiques et écologiques. Les entreprises adoptent de plus en plus une approche holistique, intégrant des pratiques écolos plus larges, telles que la mise en place de compost, de jardins potagers et même de ruches.

durée de la vidéo : 00h01mn29s
Hubert, le berger urbain parle de son rapport aux animaux ©Les Nouveaux Jours Productions

La médiation animale : un baume pour l'âme

Les résidents du pôle, souvent en rééducation suite à des accidents graves, témoignent chaque jour au personnel d’un changement radical depuis l’arrivée des moutons. Au-delà de l’éco pâturage, cette expérience crée un véritable lien, un geste qui dépasse les frontières de la nature pour toucher les cœurs. 

La médiation animale, elle aussi, prend de l’importance, notamment dans les maisons de retraite et les EHPAD. Les soignants et les familles témoignent des effets positifs sur le moral des patients, certains ne participant à aucune autre activité que la médiation, ce qui permet de mesurer l’impact des animaux sur leur bien-être.  

Ces expériences nous invitent à réfléchir sur la profondeur des liens qui unissent les humains et les animaux. Ces rencontres, empreintes de dévouement, d'amour et de compassion, rappellent que, souvent, nos meilleurs amis ont des pattes, des plumes et des museaux. Dans un monde dans lequel la protection animale devient une mission collective, ces amoureux des animaux tracent la voie vers un avenir où chaque être vivant, qu'il soit à poils, à plumes ou à écailles, peut harmonieusement cohabiter avec l'humanité. Ces héros méconnus, qui consacrent leur vie à la cause animale, sont, eux, les véritables anges gardiens de nos amis à quatre pattes.

Voir Envie dehors ce dimanche 18 février à 12 h 55 sur France 3 Pays de la Loire

► À voir sur france.tv dans notre collection Envie Dehors !

► Retrouvez l'ensemble de nos programmes sur france.tv

Magazine Envie Dehors

Production : Les Nouveaux Jours Productions

Présentation : Julie Hattu

Réalisation : Timo Ebermann

Rédaction en chef : Alexandra Lahuppe