Le corps d'une femme égorgée découvert au Mans, dans le quartier des Maillets

Une femme âgée a été découverte égorgée dans le hall de son immeuble dans une résidence du quartier des Maillets au Mans. L'auteur présumé a été interpellé. L'effroi et l'incompréhension dominent chez les voisins de la victime.

Les faits se sont déroulés jeudi 7 mars en matinée dans le quartier des Maillets au nord du Mans. "Le corps sans vie d'une femme de 76 ans a été retrouvée allongée sur le sol du hall de l'immeuble où elle résidait", confirme le parquet du Mans dans un communiqué. 

"Son corps portait de nombreuses traces de coups portés à l’aide d’un objet tranchant", ajoute la procureure de la République du Mans, Delphine Dewailly. 

Après d'intenses recherches menées par les policiers du Mans, un suspect a été interpellé aux abords de la gare de la ville. "Âgé de 24 ans, il ne présente aucun lien de parenté ni de conjugalité avec la dame victime", ajoute le parquet. 

Sur place, les habitants de la résidence privée où vivait la victime sont sous le choc. "Tout le monde la connaissait dans l’immeuble. Je trouve cela effroyable. On est choqué, bouleversé par cet évènement", réagit une voisine. 

"Ç’aurait pu être n’importe qui. Cette personne s’est trouvée là au mauvais endroit et au mauvais moment", ajoute-t-elle, très inquiète pour les nombreuses personnes âgées habitant la résidence. "Il faudrait mettre en place une cellule psychologique pour les aider."

La garde de vue de l'auteur présumé a été prolongée ce vendredi matin, "afin notamment d’éclaircir les circonstances et motivations de cet acte. L’enquête, ouverte du chef de meurtre, est conjointement confiée au commissariat de police du Mans ainsi qu’au Service Interdépartemental de Police Judiciaire d’Angers."

D'après nos sources, l'homme serait un voisin de la victime et souffrirait de schizophrénie. Il serait connu des services de police.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité