Le Mans : les 24 Heures Camions, le grand rendez-vous des routiers

Dans la famille des routiers, je demande Le rendez-vous incontournable : les 24H Camions. Pendant deux jours, ce week-end des 25 et 26 septembre, le circuit Bugatti devient le centre du monde pour les professionnels et les amateurs de ces géants des routes.

C'est un poids-lourd dans le secteur de l'événementiel : les 24H Camions, ont attiré, en 2019, 59 000 personnes. Un score qui risque d'être dépassé cette année.

Annulé l'an passé pour cause de Covid, ce samedi et dimanche au Mans, c'est séance de rattrapage pour tous les amoureux des semi-remorques.

Dans les allées du site des 24H, autour du circuit Bugatti, c'est l'effervescence. On vient de la France entière et en famille assister, certes, aux manches des championnats de France et d'Europe qui se déroulent sur la piste, mais surtout pour partager son amour du camion et rencontrer d'autres passionnés.

Voir le reportage

Les villages dédiés aux véhicules XXL se succèdent.

On déambule, et on tombe en arrêt devant des cabines ou des remorques totalement peintes, à l'effigie de Starsky et Hutch par exemple ou du personnage du jeu Assassin's Creed Unity. Les visiteurs se pâment devant ces toiles roulantes.

 

 

Pour les professionnels du transport routier qui peinent à recruter, l'enjeu est tout autre.

Un événement comme celui-ci aura peut-être pour vertu de donner une autre image de la filière et leur permettre de susciter de nouvelles vocations.

En France, l’Association de formation professionnelle du transport avance un chiffre de 42 000 postes non pourvus aujourd’hui.

Les raisons de  la pénurie de personnel sont connues : la pénibilité perçue du métier et aussi le niveau des rémunérations (le salaire moyen d’un chauffeur poids-lourd en Europe se situe aux alentours de 2 000 euros).

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions événements sorties et loisirs trafic routier économie transports