Les « concerts in/out » : la programmation printemps/été de Le Mans Jazz

Difficile pour la culture de trouver sa place en cette période de pandémie. Si certains festivals ont déjà jeté l'éponge pour leur édition 2021, Le Mans Jazz a choisi de s'adapter pour proposer à son public des concerts de mars à septembre, en virtuel.

Sandra Nkaké
Sandra Nkaké

Le Mans Jazz

Créé il y a 42 ans, Le Mans Jazz est une association qui a pour vocation de proposer différents types de jazz à des publics variés sur les territoires des Pays de la Loire et de la Normandie. Cela passe par différents événements tout au long de l'année : concerts, festivals, tournées, rencontres pluridisciplinaires, résidences, expositions, pédagogie, formations. Le Mans Jazz possède deux pôles d'action : Europa[djaz] qui rassemble des actions musicales intinérantes avec un final prévu chaque année en mai et Chorus, un lieu culturel au Mans qui a ouvert ses portes en 2020. 

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Mans Jazz (@lemansjazz)

 

Le projet « concerts in/out »

Les « concerts in/out » sont nés d'une volonté de continuer à promouvoir et partager la musique jazz malgré les restrictions appliquées au milieu de la culture. C'est pour cette raison que Le Mans Jazz s'est associé à la société de production 24images afin de produire et diffuser des programmes artistiques audiovisuels de concerts captés. Cela permet notamment à l'association de maintenir un lien avec son public et de faire perdurer son rôle d'acteur culturel et médiateur du jazz. Au-delà de captations de concerts, il s'agit de vraies créations artistiques. En pratique, ce sont 16 programmes de 45 minutes qui sont disponibles via un accès payant de mars à septembre 2021 sur le site lemansjazz.com. 

 

 

Questions à Charlotte Rivière, directrice de Le Mans Jazz 

Charlotte Rivière
Charlotte Rivière © Le Mans Jazz

Quel est l’objectif de ces concerts in/out ?

"Le Mans Jazz souhaite initier ce nouveau projet en complément des représentations réunissant artistes et publics et ainsi créer, développer les meilleures conditions possibles pour partager des instants uniques, des moments de musique originaux, des temps précieux d’interactions, d’émotions."

Comment s’organise les captations ?

"Ce ne sont pas des captations mais bien des concerts enregistrés impliquant montage son & vidéo comme des films.

Les programmes créés impliquent Le Mans Jazz, 24images, les artistes-musiciens-interprètes les producteurs du spectacle vivant représentant les artistes invités, les auteurs des spectacles, les auteurs des captations, les techniciens. Depuis février 2021, nous organisons en moyenne 3 tournages par mois principalement dans notre lieu chorus au Mans avec 3 formations artistiques différentes. Chaque tournage permet de saisir sur le vif des concerts/spectacles inédits et peut donner toute la place aux équipes audiovisuelles très présentes sur scène, au plus près des artistes."

 

Les premiers concerts 

Le projet « concerts in/out » a débuté avec l'auteure-compositrice et chanteuse, Sandra Nkaké. Accompagnée de Jî Drû à la flûte et au chant ainsi que de Paul Colomb au violoncelle et chant également, Sandra Nkaké vous transporte avec sa voix puissante. Avec son projet [ELLES], elle reprend des chansons de femmes qui l'ont inspirée en tant que chanteuse mais aussi en tant que femme. 

 

Le deuxième projet de  « concerts in/out » est suprenant puisqu'il associe musique et BD. Intitulé  Louis Sclavis - « Le Cri du Moloch » Blake & Mortimer , ce spectacle réunit sur scène musique et dessin avec l'univers de la BD Blake & Mortimer et le talent du musicien de jazz, Louis Sclavis. 

Voir Louis Sclavis - « Le Cri du Moloch » Blake & Mortimer

 

Louis Sclavis
Louis Sclavis © Le Mans Jazz

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture partenariats événements sorties et loisirs