• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Le Mans : Christelle Morançais porte plainte après la dégradation des locaux de son mari par des bonnets rouges

Les locaux professionnels du mari de Christelle Morançais dégradés par des "bonnets rouges", le 19 janvier 2019 / © Capture d'écran / Twitter Christelle Morançais
Les locaux professionnels du mari de Christelle Morançais dégradés par des "bonnets rouges", le 19 janvier 2019 / © Capture d'écran / Twitter Christelle Morançais

En marge de la manifestation des Gilets jaunes au Mans ce samedi, des bonnets rouges favorables au rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne ont dégradé les locaux professionnels de l'époux de la présidente de région. Christelle Morançais a décidé de porter plainte.

Par FE avec AFP

Ce samedi, au Mans, une quinzaine de partisans du rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne ont lancé des oeufs, du lait et de la farine sur les locaux professionnels du mari de Christelle Morançais, présidente de la région Pays-de-la-Loire, qui a pris publiquement position contre ce rattachement.

Dans un communiqué émanant d'un groupe affilié aux Bonnets Rouges, ces militants ont justifié leur action en qualifiant Christelle Morançais (LR) de "farouche opposante de la Bretagne et de l'unité bretonne".

Ils rappellent qu'une pétition, limitée exclusivement à la Loire-Atlantique et réclamant ce rattachement, a recueilli plus de 100.000 signatures, soit 10% du corps électoral du département. Cette pétition a été lancée en vertu du droit d'option, un dispositif effectif jusqu'au 1er mars 2019 qui permet à un département de changer de région administrative.
Dans un tweet, la présidente de Région annonce son intention de porter plainte: "Aucune cause ne peut justifier de tels actes! Je condamne fermement cette violence et ai décidé de porter plainte".
"La dégradation du climat est inquiétante, le dialogue démocratique doit reprendre le pas sur la violence!", ajoute Mme Morançais.

"La question (d'un éventuel rattachement) a été tranchée en 2015 par la loi NOTRe" qui a redécoupé les régions, avait notamment déclaré Mme Morançais mi-décembre à propos de cette pétition.

Le 17 décembre dernier, le conseil départemental de Loire-Atlantique, rattaché à la région Pays-de-la-Loire, a voté contre ce rattachement à la Bretagne, tout en se prononçant massivement pour que l'État organise un référendum dans les deux régions concernées.
La Loire-Atlantique a été séparée de la Bretagne en 1941 par décret du gouvernement de Vichy.
 

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus