Le Mans : Peugeot sera absent aux 24 Heures jusqu'en 2020

La marque au lion privilégie le rallycross version électrique et ne sera pas présent dans la catégorie reine LMP1 à la prochaine édition des 24 Heures du Mans. Le constructeur français Peugeot avait abandonné cette discipline en 2012.

L’endurance traverse une période difficile. Après le départ d’Audi, puis de Porsche, l’espoir de voir le retour de Peugeot s’envole. La marque veut se tourner vers l’électrique, un nouveau challenge, avec l’idée d’accompagner sa propre transition énergétique. L’ambassadeur de cette nouvelle aventure pour Peugeot sera Sébastien Loeb.
De son côté, l’association créatrice des 24 Heures du Mans ACO, l’Automobile Club de l’Ouest a publié ce mercredi soir un communiqué officiel :

« L’Automobile Club de l’Ouest a appris la décision de Peugeot d’intensifier son programme dans une série, autre que l’endurance. Nous ne pouvons que l’accepter et leur donner rendez-vous dans les années qui viennent pour leur prouver l’intérêt de notre discipline, le bien fondé du virage emprunté par l’endurance, tant en matière de coûts que de technologie retenue, que d’autres constructeurs et d’autres équipes engagés à nos côtés, leur démontreront alors. Nous poursuivons notre plan de marche, défini autour d’une catégorie reine accessible pour des budgets bien moindres que ceux des dernières  années devenus exponentiels, comme ce fut très souvent le cas dans le passé avec la présence de plusieurs constructeurs. Ce cycle naturel en endurance, nous nous y adaptons et réagissons en conséquence. Plus que jamais, nous sommes constructifs, impliqués dans l’attractivité de l’endurance, dans un contexte global changeant. »

Selon l'ACO il n’y a pas d'inquiétude pour l'avenir, les 24 Heures du Mans restent un laboratoire technologique en cohérence avec les avancées du monde de l’automobile.
Cette épreuve, existe depuis 1923, c’est l'une des trois courses les plus prestigieuses du monde avec le Grand Prix de Monaco et les 500 miles d’Indianapolis.
Depuis 2012 l'épreuve fait partie du championnat du monde d’endurance FIA

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité