Pénélope Fillon épinglée par “Le Canard enchainé“ : ”La séquence des boules puantes est ouverte” déplore François Fillon

"Je vois que la séquence des boules puantes est ouverte. Je ne ferai pas de commentaire parce qu'il n'y a rien à commenter" a déclaré ce mercredi François Fillon, candidat de la droite à la présidentielle, réagissant aux accusations d'emploi fictif de son épouse Pénélope.

Par Fabienne Béranger

"Je voudrais simplement dire que je suis scandalisé par le mépris et par la misogynie de cet article", a-t-il ajouté, interrogé par des journalistes au début d'un déplacement en Gironde.
"Parce que c'est mon épouse elle n'aurait pas le droit de travailler ?", a-t-il poursuivi, "Imaginez un instant qu'un homme politique dise d'une femme comme le fait cet article, qu'elle ne sait faire que des confitures, toutes les féministes hurleraient" a lancé François Fillon en guise de conclusion.

Selon le Canard Enchaîné, la femme de François Fillon, Pénélope Fillon, a été rémunérée pendant huit ans comme attachée parlementaire de son mari ou du suppléant de celui-ci, à hauteur d'environ "500 000 euros brut" au total, ainsi que par la Revue des deux mondes.

 

Sur le même sujet

Les + Lus