Cet article date de plus de 4 ans

François Fillon a bénéficié de "prêts familiaux" pour payer des "dettes fiscales"

La déclaration de patrimoine est désormais un passage obligé pour tous les candidats à la présidentielle. Dans celle de François Fillon, on apprend que la valeur de son manoir dans la Sarthe s'élèveà 750 000 euros et qu'il a bénéficié de prêts de sa fille pour payer un dette fiscale.
Pénélope Fillon est au coeur de l'affaire des emplois fictifs. Elle est soupçonnée d'avoir été rémunérée comme assistante parlementaire sans en avoir exercé les fonctions.
Pénélope Fillon est au coeur de l'affaire des emplois fictifs. Elle est soupçonnée d'avoir été rémunérée comme assistante parlementaire sans en avoir exercé les fonctions. © ERIC FEFERBERG / AFP
C'est la première fois que les déclarations des patrimoines des candidats à la présidentielle sont en ligne. C'est une exigence pour tous les prétendants à l'Elysée, adoptée en 2013 après le scandale des comptes en Suisse de Jérôme Cahuzac. 

Exigence de transparence

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a publié sur son site internet les déclarations des 11 candidats le 22 mars. Elles listent les biens immobiliers, les avoirs, les voitures, les comptes bancaires, les dettes et les parts dans les sociétés de ces personnalités depuis le 1er janvier 2017. Mais ces déclarations sont "déclaratives", puisqu'elles ne sont pas contrôlées et les candidats sont tenus sur l'honnêteté.

Consultez la déclaration de patrimoine de François Fillon

Si l'on compare les déclarations des candidats, c'est Nicolas Dupont-Aignant qui est le plus riche (1,9 million), François Asselineau (1,2 million), ex-aequo avec Marine Le Pen (1,7 million). Le candidat LR François Fillon se place 4e, avec ses 1,1 million d'euro de patrimoine.


Sa fille Marie lui a prêté de l'argent

Celle du Sarthois François Fillon, mis en examen par le PNF dans l'affaire des emplois fictifs, était particulièrement attendue. Dans sa déclaration, il indique avoir bénéficié de trois prêts : un prêt habitat de 53 736 euros pour travaux souscrit en octobre 2014 dont il reste 35 279 euros à rembourser. Le second est un prêt entre particuliers de 50 000 euros, daté de septembre 2012 pour des travaux et qu'il a remboursé le 5 février 2017. Et enfin, un prêt familial consenti en septembre en 2016 auprès de sa fille Marie, d'une valeur de 30 000 euros pour le paiement de "dettes fiscales". Son entourage a indiqué qu'il s'agissait de "payer le solde de ses impôts en fin d'année 2016".

La société de conseil 2F était évaluée à 11.518 euros selon sa déclaration pour la fin de mandat de député, publiée le 6 février. Dans cette nouvelle déclaration de mars, elle apparaît d'un montant largement supérieur : 97.888 euros. Son entourage a expliqué cet écart est dû au fait que la première déclaration avait été faite sur la base des comptes de l'exercice 2015.

Le manoir de Solesmes estimé à 750 000 euros

Le château des Fillon à Solesmes, dans la Sarthe
Le château des Fillon à Solesmes, dans la Sarthe © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Parmi les "instruments financiers", il a déclaré trois comptes en banque, dont le total s'élève à 34 422 euros et une assurance vie rachetable à 18.056 euros. Ses 15 comptes courants et d'épargne (LDD, livret A, PEL...) ont une valeur totale de 53 991 euros. Il possède deux montres de 12 000 et 15 000 euros, des biens immobiliers qu'il doit déclarer car d'une valeur supérieure à 10 000 euros. Son manoir dans la Sarthe a été évalué à 750 000 euros et il possède deux voitures qui valent aujourd'hui 5 000 et 3 000 euros et qui datent de 2001 et 1998.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élection présidentielle élections françois fillon