Les moines nous ouvrent exceptionnellement les portes de l'abbaye de Solesmes, dans la Sarthe

Publié le

Ils ne connaissent pas la solitude des mers mais celle d'une vie au sein d'une abbaye. Dans notre série été, parole donnée ce soir aux moines bénédictins de l'abbaye de Solesmes dans la Sarthe. L'un des joyaux du patrimoine en Pays de la Loire. Comment vivent-ils dans cet immense édifice chargé d'Histoire ? A quoi ressemble leur quotidien ?

Au cœur de l'abbaye : l'Eglise abbatiale du XIe siècle. Sept messes y sont célébrées quotidiennement. Toutes en latin et les chants sont en grégorien. La spécificité de ce lieu : les deux murs sculptés, uniques en France. Ils sont chargés d'histoire, que le Père Rochon, du haut de ses 92 ans, aime raconter : " A Solesmes, nous gardons l'épine de la couronne du Christ depuis le 12e siècle. Et c'est pour cette épine qu'a été construite l'ensemble du 15e siècle.

Autre trésor, c'est la crypte, placée sous l'autel, "Un espace caché, uniquement réservé aux moines, où trône la statue de l'abbé fondateur : Dom Guéranger.", précise-t-il.

Autre trésor : la crypte, placée sous l'autel

Construite au Moyen Age, l'abbaye a été partiellement détruite pendant la révolution Française. Il aura fallu des siècles de rénovation. Aujourd'hui, chaque pièce a été murement pensée pour le quotidien et la prière de ces 40 moines. "Un des endroits les plus importants, où nous vivons vraiment notre vie de communauté, notre vie fraternelle, c'est le réfectoire, où nous prenons nos repas ensemble. Chacun, dans les étages, possède une cellule. Et puis vous avez le cloître, qui permet d'organiser et de mettre en relation les différents espaces du monastère. Donc le plan d'un monastère est vraiment conçu en fonction de ce que la règle de Saint-Benoît prévoit comme type d'existence pour les moines", explique le Père Thierry Barbeau.

250.000 ouvrages et manuscrits

Le patrimoine de l'abbaye n'est pas qu'uniquement architectural. Il est aussi culturel ! La bibliothèque de 9 étages est un trésor précieux. Ici, on peut trouver plus de 250.000 ouvrages et manuscrits. " Au Moyen Age, on disait qu'un monastère sans livre, c'était comme un château sans fortification. C' est le rempart de la foi, pour la défendre, la connaitre et pour se rapprocher de Dieu, prier !", conclut un autre frère, le Père Gamelin.

L'abbaye de Solesmes se visite tous les jours, de 9h à 19h, à seulement 45 mn du Mans

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité