• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Social : salariés contre la réforme des retraites et agriculteurs dans la rue pour des motifs différents

Transports perturbés, la CGT a fait de ce 24 septembre une journée de mobilisation contre la réforme des retraites en cours / © Manon Monnier / France 3
Transports perturbés, la CGT a fait de ce 24 septembre une journée de mobilisation contre la réforme des retraites en cours / © Manon Monnier / France 3

24 septembre, journée de grogne sociale et de manifestations diverses. Principales revendications, les retraites chez les salariés, la question de leurs revenus et le manque de respect chez les agriculteurs !

Par Christophe Turgis

Les retraites

La réforme des retraites voulue par le chef de l'État provoque des mécontentements dans tous les secteurs d'activité. La CGT appelle aujourd'hui à la grève pour une hausse des salaires et la retraite à 60 ans, des pensions de haut niveau dans un système par répartition renforcé et financé.

Selon la CGT, "le gouvernement compte allonger la durée de cotisation et donc, repousser l'âge légal de départ à la retraite, la réforme en cours ne fera, de son point de vue, que des perdants : femmes, jeunes, salariés du privé comme du public (y compris les retraités actuels) verront la valeur du point diminuer".

Solidaires, la FSU et l'Unsa-Ferroviaire se sont joints à cet appel à manifester lancé mi-juillet en solo par la CGT au moment de la remise du rapport du haut-commissaire Jean-Paul Delevoye, devenu depuis membre du gouvernement.

La grève devrait-être suivie dans les transports, les services de santé, l'éducation.

Dans les transports

À Paris, tous les RER à l'exception du RER A, et 50% des Transilien subissent de fortes perturbations. Les métros, bus et tramways ne sont pas touchés.

En régions, 3 TER sur 5 et 2 Intercités sur 5 circulent en moyenne. Seul 1 Intercité de nuit sur 4 circule.

Si les trains internationaux ne rencontrent aucune perturbation (Ouigo, Eurostar, Lyria et Thalys), les TGV sont faiblement perturbés sur la partie Nord et Atlantique.

Dans les transports urbains, le réseau Nantais de la TAN fonctionne en "horaires verts" soit les horaires et les fréquences des vacances scolaires.
 

Les agriculteurs


Le monde paysan est sous pression. Les questions environnementales deviennent urgentes à résoudre. Pesticides, intrants, rien n'avance, du point de vue des agriculteurs, du côté du gouvernement. Et la pression médiatique et les prises de position des ONG ne font que renforcer un sentiment de rejet de eur profession par la société.

Et puis, les prix, en France, ne suivent pas les exigenges de qualité. Pire les accords Ceta ou Mercosur vont à l'encontre des objectifs de production de qualité. Ils lancent une pétition européenne "Eat original" exigeant un étiquetage de l'origine transparent.
 
Revenus, questions environnementales, déconsidération sociale,les agriculteurs manifestent massivement ce 24 septembre à la Roche-sur-Yon / © Damien Raveleau / France 3
Revenus, questions environnementales, déconsidération sociale,les agriculteurs manifestent massivement ce 24 septembre à la Roche-sur-Yon / © Damien Raveleau / France 3


Concrètement, les agriculteurs vont sortir les tracteurs des champs aujourd'hui pour se retrouver à La Roche-sur-Yon. Ils en attendent 500 du côté du Pentagone, avant de se rendre en fin de matinée à pied, vers la préfecture. L'après-midi, ils referont le même chemin au volant de leurs machines.

Sur le même sujet

Circuit Bugatti : dernier départ du Grand Prix Meule Bleue

Les + Lus