• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Solitaire du Figaro : nouveau parcours et départ décalé pour la seconde étape

Ambiance sur les pontons de Kinsale - Solitaire du Figaro 2019 / © Alexis Courcoux
Ambiance sur les pontons de Kinsale - Solitaire du Figaro 2019 / © Alexis Courcoux

Le départ de la seconde étape de la solitaire du Figaro entre Kinsale et Roscoff est décalé de 4 heures en raison de l’arrivée tardive de certains navigateurs. Du fait des conditions météo, le parcours devrait faire l'impasse sur l'île de Man.
 

Par Fabienne Even

Initialement prévu à 14h, les 45 skippers de la Solitaire du Figaro partiront finalement à 18h de Kinsale afin de laisser plus de temps de récupération aux skippers arrivés tardivement en Irlande. Certains accusent un retard de plus de 16 heures sur Yoann Richomme, vainqueur de la 1ère étape.

Le parcours a été modifié, en raison des conditions météo trop difficiles pour rejoindre l’île de Man située en mer d'Irlande. Le nouveau tracé passera donc par les îles Scilly et l'île de Wight.

"La situation s’est dégradée ces heures dernières et laissent entendre que la mer d’Irlande sera balayée par un flux de Nord très puissant, rendant ce tracé dangereux", explique la direction de la course. "Les routages effectués indiquaient que le canal Saint-Georges s’avérait extrêmement tendu en raison des courants de marée."

Les explications de Francis Le Goff, directeur de course


Dans le détail, la deuxième étape prévoit un parcours côtier de 8 milles devant Kinsale. Les skippers longeront les côtes irlandaises jusqu’à Daunt Rock à l’entrée de la baie de Cork, avant de plonger vers les îles des Scilly pour contourner le phare de Bishop Rock.

Ils longeront ensuite les côtes anglaises jusqu'à l'entrée de l'Ile de Wight, avant d'entamer la traversée de la Manche vers la bouée de Portsall.

Sur le même sujet

Puy du fou : les chiffres derrière un succès

Les + Lus