Tourisme en Pays de la Loire : la tendance est à la hausse, "le littoral ouest, nouvel eldorado des touristes"

La saison touristique se présente sous de meilleurs hospices qu’en 2020, malgré les incertitudes liées à l’épidémie de coronavirus. Les locations saisonnières sont plébiscitées et les campings retrouvent leur clientèle.
61% des Français prévoient des vacances dans l'hexagone cet été 2021
61% des Français prévoient des vacances dans l'hexagone cet été 2021 © France 3 Pays de la Loire - Fanny Borius

Alors que les dernières restrictions liées au Covid sont levées ce 30 juin 2021, les Français s’apprêtent enfin à partir en vacances. 61 % des Français prévoient des vacances ou week-ends dans l’Hexagone cet été, selon l’enquête nationale d’Intention de départ des Français menée par ADN Tourisme du 7 au 21 juin 2021.

Et parmi ces vacanciers, 6,2% envisagent de partir en Pays de la Loire, une tendance rassurante pour les professionnels.

Premier département français en nombre de campings et 7e en nombre de résidences secondaires, la Vendée est le département le plus prisé de la région.

A Saint-Hilaire-de-Riez, le camping La Conge a vu ses réservations repartir à la hausse dès les annonces du calendrier de déconfinement, le 9 mai dernier. "La tendance est favorable. On est moins pessimiste que l’année dernière", explique Fabien Couthouis, propriétaire de ce camping familial, en bord de mer. Avec une clientèle quasi-exclusivement française, il ne souffre pas de l’absence des touristes étrangers et reste confiant.

Le retour à petits pas des touristes européens

Sur la même commune, le camping des Ecureuils constate lui aussi un bien meilleur niveau de réservation que l’année dernière, même si la clientèle européenne est pour l’heure encore très minoritaire. "Le marchés hollandais et allemands se débloquent" souligne cependant Damien Guibert, propriétaire du camping, "les Hollandais réservent depuis quinze jours". Quant à la clientèle britannique, elle risque de nouveau de faire défaut cette année.

Déjà très sensible en 2020, la tendance à la location d’hébergements privés se poursuit cette année. "Le littoral ouest est le nouvel eldorado des touristes", confirme Vincent Cruaud de l’agence immobilière du Casino à La Baule et à Pornichet. "Le mois d’août est rempli, il reste quelques disponibilités en juillet", parmi les 200 maisons et appartements en location saisonnière.

Plus propice pour se retrouver en famille ou entre amis, les locations de vacances sont plébiscitées cette année. Avec des tarifs inférieurs de 15 à 20% par rapport aux plateformes de location, le réseau des Gites de France confirme cette tendance, perceptible dès le printemps 2021.

Les locations de vacances plébiscitées

"La clientèle étrangère a complètement disparu. Elle a été remplacée par une clientèle plus jeune, de proximité, voire d’ultra proximité", constate Michel Laur, directeur des Gite de France de Loire-Atlantique.

Sur les 450 maisons du réseau dans le département, les disponibilités se font rares. Après cette année ponctuée de périodes de confinement, les touristes sont à la recherche de calme et d’espaces. "On réinvestit des territoires plus ou moins délaissés, notamment les territoires ruraux, on redécouvre ses vertus", explique Michel Laur. "Le calme ne veut pas dire le rien, l’ennui ; le calme c’est à la fois la sécurité et le bien vivre, le bien-être".

Le département du Maine-et-Loire tire également son épingle du jeu. "Il y a eu une explosion des demandes en mai pour des réservations cet été", explique Anne-Laure Allamand, directrice des Gites de France Anjou. "Le taux d’occupation est de 98% entre le 24 juillet le 14 août". La durée des séjours a également tendance à s’allonger avec des réservations plus fréquentes de deux semaines.

Seul nuage dans ce ciel qui s’éclaircit, les chambres d’hôtes, particulièrement impactées par la crise sanitaire en raison de la fermeture des restaurants, peinent à retrouver leur clientèle. En Maine-et-Loire, les réservations reprennent doucement grâce notamment à l’engouement pour le vélotourisme. Trois itinéraires sont particulièrement prisés, La Loire à Vélo, la Vélo Francette ou encore La vallée du Loir à Vélo.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie