Vendée Globe 2016 : Jean Le Cam lance une campagne de financement participatif

Arrivée de Jean Le Cam sur SynerCiel, il prend la 5eme place de la 7ème édition du Vendée Globe 2013 / © Philippe Chérel MaxPPP
Arrivée de Jean Le Cam sur SynerCiel, il prend la 5eme place de la 7ème édition du Vendée Globe 2013 / © Philippe Chérel MaxPPP

"Yes, we Cam", le Roi Jean veut à tout prix prendre le départ du prochain Vendée Globe mais encore faut-il qu'il puisse boucler le budget. Le skipper vient de lancer une campagne de crowfunding pour trouver... 360 000 euros.

Par Fabienne Béranger

Mon objectif est de prendre mon quatrième départ du Vendée Globe le 6 novembre 2016. Je n'ai pas encore de sponsor(s) mais j'ai un bateau, je suis inscrit et déjà qualifié. Il me reste 200 jours pour convaincre."

Jean Le Cam sur la page du site de financement participatif  KissKissBankBank.
C'est un beau bateau, et c'est une belle histoire. Jean le Cam l'a acheté l'année dernière, et l'a baptisé Hubert, en hommage à son constructeur, Hubert Desjoyeaux, l'ami disparu. Le navigateur travaille d'arrache pied pour le préparer au Vendée Globe. Il a déjà changé le moteur et allégé le bateau, et ce n'est qu'un début. 

Et surtout, ça ne se fait pas sans argent: d'où l'idée d'en appeler au financement participatif sur Internet. Objectif: réunir 360 000 euros en 45 jours. Et pour donner un coup de main à Jean Le Cam, ils sont nombreux à avoir répondu présent : Jacqueline Tabarly, Vincent Riou, Roland Jourdain, Bernard Stamm et François Gabard, tous d'accord pour dire que le Vendée Globe, sans "le roi Jean", ce n'est pas envisageable.

En faisant le buzz sur Internet, Jean Le Cam espère aussi convaincre d'éventuels sponsors: en tout cas, tout est prêt pour les accueillir.
Sur internet, les messages de soutien affluent de toutes parts, alors le navigateur est confiant et il l'affirme: il sera sur la ligne de départ, en novembre aux Sables d'Olonnes.

>> VIDÉO. Le reportage de C. Aubaille et Gilbert Queffelec
Vendée Globe 2016 : Jean Le Cam lance une campagne de financement participatif
"Yes, we Cam", le Roi Jean veut à tout prix prendre le départ du prochain Vendée Globe mais encore faut-il qu'il puisse boucler le budget. Le skipper vient de lancer une campagne de crowfunding pour trouver... 360 000 euros. - France 3 Bretagne





A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus