Cyclisme : place à la piste pour Bryan Coquard

Coquard de l'équipe de Vendée Europcar avec le maillot de leader des 4 jours de Dunkerque. / © FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Coquard de l'équipe de Vendée Europcar avec le maillot de leader des 4 jours de Dunkerque. / © FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Le cycliste nazairien Bryan Coquard a mis un terme à sa saison sur route pour se tourner vers la piste et une possible qualification olympique en vue des JO de Rio.

Par FB avec AFP

"Je vais faire les championnats de France (du 1er au 4 octobre à Bordeaux) puis les championnats d'Europe (du 14 au 18 octobre à Granges, en Suisse)", a déclaré le coureur de Loire-Atlantique, présent mardi à Paris pour la présentation du futur parraineur de son équipe, Direct Energie en remplacement d'Europcar.

"L'objectif, c'est de gagner la 'qualif' pour les Jeux en poursuite par équipes. On est dos au mur. Il nous faut faire à peu près la même performance dans la hiérarchie sur les prochains rendez-vous, les championnats d'Europe, les trois manches de Coupe du monde et les championnats du monde, qu'aux Mondiaux-2015. C'était une sacrée performance, on avait battu le record de France", a expliqué le "Coq".

"On fera le point après les Championnats d'Europe. Si on n'est pas sur le podium, la 'qualif' pour les Jeux sera finie et ce sera alors le temps des vacances", a-t-il ajouté.

Médaillé d'argent aux JO de Londres dans l'omnium, Coquard n'a pas voulu confirmer qu'il renonçait à cette discipline au profit de son coéquipier Thomas Boudat, champion du monde 2014.
"Je ne vais pas dire ça, je laisse un peu de pression sur les épaules de Thomas et je suis prêt à le soulager cet hiver sur les manches de Coupe du monde", a-t-il dit. "On a beaucoup discuté. S'il joue le jeu sur la route avec moi, il n'y a pas de souci, il peut préparer tranquillement son olympiade".

"Préparer l'omnium sera(it) compliqué. Avec mon rôle qui a un peu changé dans l'équipe, c'est difficile de ne pas faire le Tour de France l'an prochain", a conclu le Français.

A lire aussi

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus