DOSSIER. Le Puy du Fou : plus de 40 ans de succès

Le spectacle "Les Vikings" fait partie des attractions qui ont fait la réputation du parc du Puy du Fou. / © Damien Raveleau - France 3
Le spectacle "Les Vikings" fait partie des attractions qui ont fait la réputation du parc du Puy du Fou. / © Damien Raveleau - France 3

Au coeur du bocage vendéen, sur la commune des Epesses, le parc du Puy du Fou est désormais bien installé dans le paysage national et mondial des parcs de loisirs. Il collectionne les records de fréquentations et les récompenses internationales. Le concept a même conquis l'Espagne cet été.

Par CA avec F. Borius, C. Turgis et P. Thurier

Depuis sa création en 1977, le succès du Puy du Fou ne se dément pas. Même un jour de semaine en septembre, notre équipe de reporters a pu constater que le public est toujours au rendez-vous. "On est passionné par le médiéval, alors vous imaginez que ça nous plaît beaucoup" confie une visiteuse. Pour une autre, "le fait de se retrouver dans des milieux différents, avec toujours l'histoire en fond, c'est extraordinaire".
 

Le Puy du Fou s'appuie sur une formule qui marche : des acrobaties, beaucoup d'effets spéciaux et une plongée dans l'histoire de France. Certains spectacles ont fait la réputation du parc comme "Le secret de la lance" créé en 2011 ou celui sur les Vikings joué pour la première fois il y a plus de 20 ans. Le parc accueille toujours plus de nouveaux visiteurs et il peut aussi compter sur un public fidèle. Il faut dire que plusieurs formules d'abonnement existent comme le pass annuel accessible à partir de 94 euros.

On est venu sur 2 jours. On n'avait pas trop prévu le programme hier mais aujourd'hui on a bien coché tous les horaires parce qu'il y a pas mal de choses à voir.

En extérieur et en intérieur, le choix des spectacles peut faire tourner la tête des visiteurs qui ne passeraient qu'une seule journée sur place. Certains prennent d'entrée un pass pour 2 jours. Mais ça ne suffit pas pour certains qui en demandent plus. "Nous mettons en place des billets 4 jours pour l'année prochaine" précise Laurent Albert. C'est le directeur général du Puy du Fou. Il rappelle que le parc crée au moins une nouveauté par an depuis quelques années. Ceux qui découvrent le parc et qui veulent tout voir auront besoin de plus de 2 jours pour faire un tour complet.

Le petit parc des origines est aussi devenu grand parmi les grands grâce à son spectacle du soir : la Cinéscénie. Le Puy du Fou a alors inventé un concept nouveau là où les autres parc faisaient tourner des manèges. Le spectacle nocturne retrace une vision de l'histoire de la Vendée. Son fondateur et metteur en scène est Philippe de Villiers. Il fut entre autres président du Conseil Général de la Vendée. Il a passé le relais à Nicolas de Villiers, l'un de ses fils. 
 

Les chiffres derrière le succès



Visiteurs. Le parc a attiré 2,3 millions de visiteurs en 2018. C'est presque que 30 fois plus qu'il y a 40 ans. Il a été fondé le 13 juin 1977 par Philippe de Villiers.
Equipes. Les employés permanents et saisonniers sont au nombre de 1800. Pour la Cinéscénie du soir, on compte 3800 comédiens bénévoles.
Animaux. Les 400 rapaces sont les plus nombreux des 1000 animaux présents sur le parc. Il y a aussi 225 chevaux.
 

A la conquête de l'Espagne


L'esprit du Puy du Fou s'est exporté avec succès en Espagne. La première saison de son spectacle installé à Tolède a affiché complet pour sa première saison. 48 heures seulement après son inauguration, les 60 000 places d'"El sueno de Toledo" se sont arrachés comme des petits pains.
 

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus