Coronavirus - Vendée : reportage sur l'île d' Yeu, une île en confinement... strict

On ne vit pas le confinement de la même façon que l'on soit sur le continent ou .. sur une île. Sur l'île d'Yeu, au large de la Vendée, les restrictions sont plus sévères qu'ailleurs car une propagation de Covid sur l'île entraînerait des difficultés majeures. 

A l'heure du confinement, dans les locaux de Radio Neptune sur l'île d'Yeu, pour le rendez-vous quotidien avec les autochtones
A l'heure du confinement, dans les locaux de Radio Neptune sur l'île d'Yeu, pour le rendez-vous quotidien avec les autochtones © Fanny Borius - France Télévisions
Dès le début du confinement, des mesures radicales ont été prises. Depuis le 18 mars, un arrêté préfectoral réserve l'accès de l'île aux seuls résidents permanents, et les traversées sont réservées aux seules résidents.

Le maire de la commune Bruno Noury a accordé une dérogation exceptionnelle à la rédaction de France 3 Pays de la Loire afin d'accéder à l'île pour ce reportage. Un maire qui communique tous les jours à la mi-journée avec ses administrés via Neptune FM, la radio de l'île.
10h, à Port Joinville, c'est l'heure du marché, l'heure de la journée où la fréquentation est au plus haut. Les habitants font leurs courses avec toutes les précautions de rigueur et même plus. Scène étonnante : Virginie Branger, une maraîchère, utilise une épuisette sur son étal pour échanger avec les clients.
"Je me suis dit que ça fait une distance avec le client d'à peu près un mètre, explique t'elle. On fait avec les moyens du bord comme ont dit ici"
L'épuisette à légumes sur le marché de Port-Joinville
L'épuisette à légumes sur le marché de Port-Joinville © Damien Raveleau - France Télévisions
A proximité, certains panneaux incitent à respecter scrupuleusement les distances entre clients.
Sur le marché de Port Joinville, à l'heure du confinement le vendredi 10 avril 2020
Sur le marché de Port Joinville, à l'heure du confinement le vendredi 10 avril 2020 © Fanny Borius - France Télévisions
Il faut dire qu'ici, les restrictions sont plus sévères que sur le continent.
Interdiction de cracher impose le maire, ou encore de sortir à plus de 300m de son domicile. Interdiction stricte de sortie pour les moins de 18 ans...
Des règles énumérées sur un document publié par la municipalité.

Les règles du confinement sur l'île d'Yeu

 Sur le marché de Port Joinville, ces mesures semblent globalement bien comprises par les îliens.
"80 % de la population de l'île habite dans le kilomètre autour du port, alors les 300 mètres, c'est logique" approuve un habitant. "On est en vase clos ici" ajoute un ancien. "Les gendarmes veillent, ils sont impitoyables." conclut-il.

Un rendez-vous quotidien à la radio locale

Tous les jours, les habitants sont informés grâce à la radio locale Neptune FM. Depuis le premier jour du confinement, à midi 30, le maire participe à un point info quotidien avec un médecin et un représentant des gendarmes. 

Bruno Noury en profite pour justifier une nouvelle fois ce confinement strict : "Sur l'île, nous n'avons pas 50 médecins, 50 pilotes d'hélicoptères, donc c'est important qu'on soit davantage confinés qu'ailleurs. Il ne faut pas que le virus se propage ici car on aurait du mal à y faire face."

Des régles contraignantes qui semblent efficaces à l'heure d'un premier bilan après un mois de mise en place. Deux patients sont actuellement hospitalisés à l'hôpital Dumonté pour une suspicion de Covid 19, et on déplore sur l'île un seul décès lié au coronavirus ces derniers jours. Aucun cas n'a pour l'heure été détecté dans l'EHPAD de l'île qui accueille une centaine de résidents.
Une plage de l'île d' Yeu interdite d'accès pour cause de confinement Covid-19
Une plage de l'île d' Yeu interdite d'accès pour cause de confinement Covid-19 © Fanny Borius - France Télévisions


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société