• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Mon île en hiver : sur l'île d'Yeu, loin de la cohue estivale

Le photographe Gaël Boulay au travail sur l'île d'Yeu, décembre 2018 / © France 3 Pays de la Loire
Le photographe Gaël Boulay au travail sur l'île d'Yeu, décembre 2018 / © France 3 Pays de la Loire

Le temps de 4 numéros, Destination Ouest part sur des îles cet hiver. Première destination en Vendée avec l'île d'Yeu. Loin de la cohue estivale, l'île affiche une nouvelle image, plus calme, plus tranquille. Ses habitants prennent plaisir à prendre le temps.

Par Guénolé Seiler

Notre reportage à travers 4 métiers, 4 manières de vivre l'hiver sur l'île d'Yeu. 
Régis Salomon, au commande la navette Continent-île d'Yeu / © France 3 Pays de la Loire
Régis Salomon, au commande la navette Continent-île d'Yeu / © France 3 Pays de la Loire
Régis Salomon, est capitaine sur la navette au départ de Fromentine. Eté comme hiver, c'est lui qui assure la navette entre l'île et le continent. Après une demi-heure de traversée, nous voici arrivés à port Joinville. 
5000 personnes l'hiver, contre 35 000 en été avec les touristes. L'ambiance est beaucoup plus calme au mois de décembre. 
Le Photographe Gaël Boulay sur l'île d'Yeu, décembre 2018 / © France 3 Pays de la Loire
Le Photographe Gaël Boulay sur l'île d'Yeu, décembre 2018 / © France 3 Pays de la Loire
C'est ce que recherche Gaël Boulay, photographe. Chaque année, il attend avec impatience l'arrivée de l'automne et l'hiver :  
"Sur la pointe du Châtelet, un lieu de la côte sauvage que j'affectionne, c'est rempli de personnes à vélo en été. C'est plus compliqué à photographier. En hiver, j'aime bien les ciels bien chargés, avec de la lumière et des nuances de gris" 
Une maison en construction sur l'île d'Yeu, décembre 2018 / © France 3 Pays de la Loire
Une maison en construction sur l'île d'Yeu, décembre 2018 / © France 3 Pays de la Loire
Alain Charrier, gérant d'une agence de BTP est un homme très occupé. L'été, Alain doit traiter les rendez-vous avec ses clients : entre 350 et 450 ! Pas le temps de concevoir des plans de maisons. Ni de vérifier les 40 chantiers qu'il a en cours. Alors il aborde plus sereinement la saison hivernale.   
En décembre, la construction bat son plein, il faut livrer les maisons à temps, en juillet-août. 
La chorale "les inattendus" de l'île d'Yeu en répétition / © France 3 Pays de la Loire
La chorale "les inattendus" de l'île d'Yeu en répétition / © France 3 Pays de la Loire
Quand la nuit tombe sur Yeu, les islais sont nombreux à se retrouver dans l'une des cent associations présentes. La chorale des inattendus, par exemple, se réunit un mercredi sur deux. Pour chanter, mais surtout pour tisser des liens. 
Pour Pascal, l'un des choristes "c'est l'occasion de passer des bons moments, parce qu'on ne fait pas que chanter, on fait des troisièmes mi-temps, des repas qui permettent de fédérer le groupe." "Ces associations, c'est la vie de l'île" ajoute Odile, une autre membre de la chorale. 

Sur le même sujet

Le Looksor : tout ce que vous ignorez encore de la chanson de Philippe Katerine

Les + Lus