La disparition inquiétante d'une femme interroge tout le village à Maché, en Vendée

Toujours aucun signe de vie malgré l'appel à témoins lancé par la gendarmerie après la disparition d'une femme de 54 ans en Vendée.

C'est dans le hameau de Malnoue, que résidait Karine Pialle, disparue depuis le 27 mars de son domicile,

Mince, les cheveux noirs, mi-longs, frisés, la cinquantenaire " Elle est porteuse de boucles d'oreilles, de bagues plaquées or fantaisie aux deux mains. Elle a un tatouage d'une longueur de 25 cm dans le bas des reins, représentant sept fleurs de lys", précise la gendarmerie.

Cette mère de famille habite dans ce lieu dit à 2 kilomètres de la commune de Maché avec son mari et ses trois enfants, dont deux sont encore jeunes.

Face à cette disparition inquiétante, un appel à témoin a été lancé par la section de recherche de la gendarmerie de Nantes.

De nombreuses investigations techniques ont également été menées sur place, créant un climat particulier à Maché ces derniers jours.

"Oui ça intrigue, ça questionne, ça inquiète" confie Frédéric Rager, le maire de la commune

Fuite ? Enlèvement ? Accident ? Sans piste, le parquet de la Roche-sur-Yon a ouvert une information judiciaire pour enlèvement et séquestration.

D’après nos informations, le téléphone portable de Karine Pialle aurait été retrouvé sans carte SIM dans un fossé à la sortie de Maché plusieurs jours après sa disparition, accélérant l’enquête.

Son mari joint par téléphone n’a pas souhaité s’exprimer face caméra, mais il a tenu à dire que tous ses proches espèrent encore un signe de vie.

La procureure de La Roche-sur-Yon Emmanuelle Lepissier nous a confirmé qu'un un juge d'instruction a été saisi dans cette affaire.

Un numéro vert dédié est opérationnel 24h/24h : 0800 877 668

Vincent Calcagni avec Juliette Poirier