Tempête Domingos : la Vendée bascule en vigilance orange pour vents violents

Publié le

Domingos est une tempête d'automne classique moins virulente que Ciaran mais nécessite tout de même une vigilance particulière rappellent les autorités. La Vendée est placée en vigilance orange, la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire sont en jaune, la Mayenne et la Sarthe en vert.

Dès ce samedi 4 novembre et dans la nuit de samedi à dimanche les rafales attendues sur le littoral vendéen iront jusqu'à 130 km/h sur le littoral et 110 km/h dans les terres.

Météo France a basculé la Vendée en vigilance orange pour vents violents à compter de ce samedi 4 novembre à partir de 18h.

Le département est classé en vigilance jaune pour le risque de vagues-submersion sur le littoral à compter de 18h également, sachant que la marée haute est à 21h 32 avec un  coefficient de 36.

Les risques de crues sont également importants sur les différents cours d'eau du département.

La hausse du niveau des cours d'eau doit se poursuivre avec les pluies abondantes qui sont attendues au passage de cette nouvelle tempête.

Du vent mais aussi des vagues importantes

De très fortes vagues sont également prévues sur tout le littoral.

De son côté la Préfecture Maritime de l'Atlantique évoque également "un risque de vagues-submersion, avec une mer de force 6 à 7 et des vagues de 4 à 9 mètres qui sont attendues sur le littoral Atlantique".

Le Préfet maritime de la façade ouest recommande la prudence face à ce "phénomène de vents importants".

Des perturbations dans la circulation

En Vendée toutes les traversées vers ou au départ de l'Ile d'Yeu sont annulées pour la journée du samedi 4 novembre.

Des perturbations sont possibles également pour la matinée du dimanche 5 novembre.

Les infos sur les traversées sont consultables ici

En Loire-Atlantique la circulation sera perturbée sur le Pont de Saint-Nazaire.

"Des rafales de 110 à 130 km/h sont prévues de 14 h à 23 h" détaille le conseil départemental de Loire-Atlantique, propriétaire de l'ouvrage.

Dans la matinée du samedi 4 novembre la voie de circulation centrale de l'ouvrage a été fermée en raison de vents supérieurs à 80 km/h.

La décision de fermeture complète du pont intervient en cas de vent supérieur ou égal à 120 km/h.

L'information trafic en temps réel sur le pont de Saint-Nazaire est consultable sur cette page.

Le pont de Cheviré à Nantes a été fermé à la circulation des poids-lourds une partie de la matinée du samedi 4 novembre.

Côté trains des suppressions de TER sont prévues sur certaines lignes affirme la SNCF.

"A partir de 16h entre Saint-Nazaire et Le Croisic ; à partir de 17h entre Sainte-Pazanne et Pornic, entre Sainte-Pazanne et Saintt Gilles Croix de Vie,  entre La Roche sur Yon et les Sables d’Olonne et entre La Roche sur Yon et La Rochelle " précise l'astreinte communication SNCF ce samedi 4 novembre en fin de matinée.

Sur les grandes lignes seul un TGV est concerné en fin d'après-midi le  Paris / Les Sables d'Olonne s'arrêtera à Nantes.

Forêts et plages interdites

En raison du vent violent les forêts sont fermées au public à compter de cet après-midi ce samedi 4 novembre 2023 en Vendée.

Interdiction également de se promener sur les plages de Saint-Nazaire en Loire-Atlantique.

Les plages, mais aussi les parcs et jardins publics de la ville ainsi que le sentier côtier qui part de Saint-Nazaire sont interdits aux piétons jusqu'au lundi 6 novembre à 8h.

"Par principe de précaution nous prolongeons en fait ces arrêtés municipaux déjà pris sur la commune pour prévenir les dégâts de la tempête Ciaran" précise David Samzun le maire de Saint-Nazaire.

La Préfecture de Loire-Atlantique invite de manière générale "à la prudence"

Le Maine-et-Loire en jaune

Dans le reste de la région le département du Maine-et-Loire est également placé en vigilance jaune vent, orages et pluie inondation.

Le département de la Mayenne et celui de la Sarthe sont eux en vert.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité