Walter Bénéteau, figure vendéenne du cyclisme, est décédé à l'âge de 50 ans

Ce natif des Essarts avait couru au sein des équipes de Jean-René Bernaudeau toute sa carrière professionnelle, avant que celle-ci prenne brutalement fin en 2007 après une rixe. L'ex-cycliste Walter Bénéteau s'est éteint à l'âge de 50 ans, a annoncé l'UNCP ce 11 décembre.

Une figure vendéenne du vélo s'en est allée. L'ancien coureur cycliste Walter Bénéteau est décédé à l'âge de 50 ans, annonce ce 11 décembre l'Union nationale des cyclistes professionnels (UNCP). Coureur emblématique des équipes de Jean-Réné Bernaudeau au début des années 2000, le natif des Essarts a été retrouvé sans vie à Bali (Indonésie), révèle le quotidien L'Équipe.

Le Vendéen était passé pro sur le tard en 2000, après huit saisons passées en amateur chez Vendée U. Sous les couleurs de Bonjour (2000-2002), Brioche-la-Boulangère (2003-2004) et Bouygues télécom (2005-2006), Walter Bénéteau a participé à sept Tour de France qu'il a tous terminés, aux côtés de Sylvain Chavanel, Didier Rous ou encore Jérôme Pineau.

durée de la vidéo : 00h02mn16s
Portraits de coureurs des Pays de la Loire des années 2000. Walter Bénéteau apparaît à 1'14''. ©Anthony Brulez / France Télévisions

[Walter Bénéteau intervient à 1'14'' sur la vidéo ci-dessus]

L'équipier dévoué

En 2004, il épaule Thomas Voeckler, la jeune révélation qui ravit momentanément le maillot jaune à Lance Armstrong. Il est un équipier, mais cela ne l'empêche pas de briller : en 2003, lors d'une dantesque 14e étape agrémentée de six cols entre Saint-Girons (Ariège) et Loudenvielle (Hautes-Pyrénées), Walter Bénéteau tutoie les plus grands grimpeurs de l'époque. Il arrive à la 5e place de l'étape, à quelques secondes de Gilberto Simoni, Laurent Duffaux et Richard Virenque.

Débutée tardivement, la carrière professionnelle de Walter Bénéteau, riche de quatre victoires, s'est brutalement stoppée à cause d'une bagarre dans un hôtel des Sables-d'Olonne en 2006. Devenu persona non grata chez Jean-René Bernaudeau, son contrat chez Bouygues télécom n'est pas reconduit et il doit prendre sa retraite en 2007, faute d'autre proposition.

Depuis, le vice-champion de France 2001 est resté attaché au vélo : installé en Loire-Atlantique, il travaillait pour l'équipe B&B Hôtels de Jérôme Pineau, où il était assistant technique. Il était même devenu le parrain de l'édition 2021 du Tour de Vendée. Les circonstances de son décès restent pour le moment inconnues.