Noirmoutier : des travaux pour protéger les dunes

La plage de la Cantine à Noirmoutier, le 12 février 2020 / © France Televisions - Boris Vioche
La plage de la Cantine à Noirmoutier, le 12 février 2020 / © France Televisions - Boris Vioche

Après le passage de la tempête Ciara, on avait constaté les dégâts en plusieurs endroits. Des dunes rabotées, des plages vidées de leur sable. Au lendemain de la tempête Dennis, des travaux ont commencé en urgence.
 

Par Olivier Quentin

L'image est impressionnante, la dune s'est effondrée, grignotée par la tempête. 

Plus loin, c'est la plage qui a pratiquement disparu, des pavés affleurent, vestige d'un ouvrage du XIXe siècle bâti pour protéger la côte. 

Même si le phénomène est connu et déjà observé par le passé, il inquiète et la communauté de communes de l'Ile de Noirmoutier a décidé de réaliser en urgence des travaux de "sécurisation et de confortement".
 

Depuis ce lundi, les travaux ont commencé sur la commune de la Guérinière pour tenter d'effacer les traces des récentes tempêtes.

Ainsi sur la plage de la cantine, le perré, construction de pavés datant de 1839, va être réparée. Des travaux de rejointement de ces pavés sont également prévus Boulevard de l'Océan.

Le mur de béton de la plage de la Cantine sera renforcé et sur la dune de la Court, on a prévu de réaliser un enrochement.

Si ces travaux ne doivent pas attendre, c'est dit-on, pour sécuriser ces ouvrages et dunes avant les prochaines grandes marées annoncées pour la semaine du 9 au 13 mars avec des coefficients allant jusqu'à 117 pour le mercredi 11.

Les dunes sont aussi sous surveillance du côté de l'Epine où l'on va réensabler. A Noirmoutier-en-l'Ile, la dune de l'Hommée est surveillée de près et des travaux sont prévus pour conforter le perré. L'ouvrage est très important pour la commune qu'il protège contre les submersions.
 

Sur le même sujet

Les + Lus