Golden Globe Race : compte à rebours lancé pour les skippers avant le départ des Sables-d'Olonne

Le skipper français jean-Luc Van Den Heede à bord de son Rustler 36 engagé dans la Golden Globe Race 2018 / © Christophe Favreau /Matmut /PPL
Le skipper français jean-Luc Van Den Heede à bord de son Rustler 36 engagé dans la Golden Globe Race 2018 / © Christophe Favreau /Matmut /PPL

Le départ de cette aventure à la voile pour un Tour du Monde en solitaire sera donné le 1er juillet prochain depuis les Sables-d'Olonne. Une course "à l'ancienne" sans escales, sans assistance. La Golden Globe Race commémore le Tour du Monde de Robin Knox-Johnston réalisé en 1968/1969. 

Par Guénolé Seiler

Le départ de la Course sera à suivre en direct le dimanche 1er juillet sur l'antenne de France 3 Pays de la Loire.
19 skippers représentant 13 nationalités sont en lice pour cette édition 2018. 


La première Golden Globe de 1968

Robin Knox-Johnston, britannique aujourd'hui âgé de 79 ans, fut le premier homme à accomplir un Tour du Monde en solitaire lors de la première course  "Golden Globe" du Sunday Times.Un exploit réussi en 312 jours. Il fut d'ailleurs le seul navigateur à terminer la course de 1968. Ils étaient neuf navigateurs au départ. 
Le site de Robin Knox-Johnston (en anglais)

Un premier Golden Globe marqué également par la saga du français Bernard Moitessier et son bateau "Joshua". Moitessier a conté cette aventure dans le livre "la Grande Route", un classique de la littérature maritime.
Une saga évoquée dans cette vidéo INA de 2017
A lire et écouter également, l'émission "Affaires sensibles" de France Inter consacré à Bernard Moitessier      


La Golden Globe Race de 2018

Fin avril, 19 skippers sont inscrits pour cette course, dont 4 français.

La réglementation leur impose de naviguer sur des bateaux conçus avant 1988, d'une dizaine de mètres de long.
La navigation doit se faire sans électronique, sans GPS. Les navigateurs devront être autonome en nourriture et en eau jusqu'à leur arrivé, sans ravitaillement.
Seules concessions à la modernité, une balise permettra de suivre la progression des bateaux et des vacations radio régulières sont prévues avec la direction de la course.

Au départ de la course, le 1er juillet, le doyen de la course sera le français Jean-Luc Van Den Heede, 73 ans. Un marin qui a déjà accompli plusieurs tours du monde en solitaire dont deux Vendée Globe.

Les autres français engagés sont Antoine Cousot, Loïc Lepage, et Philippe Péché.

La benjamine de la course et seul femme engagée sera la britannique Susie Goodall, 29 ans.
La britannique Susie Goodhall, concurrente de la Golden Globe Race 2018 / © Maverick Sport /GGR / PPL
La britannique Susie Goodhall, concurrente de la Golden Globe Race 2018 / © Maverick Sport /GGR / PPL
Un prologue et une parade seront organisés à Falmouth, en Grande-Bretagne du 11 au 14 juin. Les bateaux rejoindront les Sables-d'Olonne mi-juin avant le grand départ le dimanche 1er juillet 2018. 

Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus