• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Golden Globe Race : le skipper norvégien Are Wiig démâte et fait un 360°

Are Wiig au départ de la course, le 1er juillet aux Sables d'Olonne / © Guénolé Seiler - France 3 PDL
Are Wiig au départ de la course, le 1er juillet aux Sables d'Olonne / © Guénolé Seiler - France 3 PDL

Le skipper norvégien Are Wiig a retourné son bateau a 360° à environ 400 milles du Cap, a annoncé la direction de la GGR, lundi. Le bateau a démâté, mais le skipper n’est pas blessé.

Par Emma Derome

Le Norvégien, Are Wiig, engagé dans la Golden Globe Race depuis le départ de la course le 1er juillet aux Sables d'Olonne, a été contraint d’appeler la direction de la GGR, le lundi 27 août. Son voilier de 32 pieds, Olleanna, s’est retourné à 360° et a démâté (perdu son mât) à 400 milles du Cap. Il a indiqué qu’il avait subi des vents de 35 à 45 nœuds, avec des creux de 7 à 8 mètres.

Un hublot a été brisé, mais la coque n'a pas été endommagée et le skipper n’est pas blessé. Don McIntyre, le président de la course GGR, qui a répondu à l’appel d’urgence Wiig à rapporté que le skipper "était confiant et en contrôle".

"Are a confirmé qu’il n’avait PAS activé son EPIRB et qu’il n’avait PAS besoin d’aide pour le moment. Tout son équipement de sécurité est en bon état. Ses communications par satellite fonctionnent bien et il a toute l’électricité nécessaire."
raconte-il via un communiqué de la GGR. 

L'expert maritime âgé de 58 ans, originaire de Svelvik, en Norvège, est l’un des 12 marins participant à cette course solitaire sans escale autour du monde. La course " à l'ancienne" oblige les skipper à n'utiliser aucun outil technologique de navigation, ni téléphone.

 

Sur le même sujet

artOtech à Saint-Nazaire avec Ninon Brétécher, comédienne et metteure en scène

Les + Lus