Météo morose, inflation. En Vendée, le moral en berne des professionnels du tourisme

Ce premier long week-end de mai est pour certains l’occasion de partir en vacances, dans les terres, mais aussi sur le littoral… Un tourisme pourtant morose entre inflation et météo pas au beau fixe.

Dans cette station balnéaire, les serviettes et les maillots de bain ne sont pas encore de sortie au vu de la météo. Pourtant, pas de quoi effrayer certains touristes venus passer quelques jours de repos sur le littoral.

"Il y a plein de choses à faire, déjà, il y a les balades au bord de la mer, raconte un touriste, on a des journées en famille dans une maison de vacances, donc on profite, on fait des jeux de société, dès qu'il y a un rayon de soleil, on en profite, on se met dehors".

"On a regardé les activités pour le petit, témoigne un autre touriste, cet après-midi, on va sans doute aller au poney, après, on a vu aussi qu'il y avait des aquariums, on va s'occuper en intérieur".

Pour cet hôtel restaurant, en plein cœur du centre-ville, la saison commence en demi-teinte. Si côté hôtellerie les réservations sont au beau fixe, c’est côté restauration que cela pêche parfois.

"Le week-end du 1ᵉʳ mai a bien commencé, avec un beau rayon de soleil, se félicite Yoann Brun, gérant de l'établissement, mais quand il faut moins beau, on a moins de réservations, donc on va bosser en intérieur, pas de terrasse".

Une façon de consommer qui a changé

Avec un printemps froid et pluvieux, les touristes n’ont pourtant pas boudé la côte. Mais la météo et le coût de la vie ont modifié leur façon de consommer.

"La météo malheureusement n'est pas au rendez-vous, donc les comportements ne sont pas les mêmes, constate Régine Wiest, directrice de l'office de tourisme de la Tranche-sur-Mer, on sent que le budget tire un petit peu, sorties de covid, on a eu vraiment des comportements de vengeance où les gens étaient frustrés et se sont lâchés, ils ont consommé, ils se sont fait plaisir.  Là, on voit qu'ils commencent vraiment à regarder leur porte-monnaie.".

Les professionnels du tourisme espèrent maintenant le retour des beaux jours, d’ici le pont de l’Ascension, afin de véritablement démarrer leur saison.

Le reportage de Quentin Carudel, Boris Vioche et Stéphane Hérel

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité