Les Sables-d’Olonne - Voile : Hélène Noesmoen, sacrée championne du monde d’iQFoil

La sablaise Hélène Noesmoen remporte le titre de championne du monde d’iQFoil en Suisse, ce 22 août 2021. Equipée d’un foil, cette planche à voile vole sur l'eau. Elle est le nouveau support choisi pour les Jeux Olympiques Paris 2024.
Hélène Noesmoen, sacrée championne du monde d’iQfoil en Suisse, ce 22 août 2021
Hélène Noesmoen, sacrée championne du monde d’iQfoil en Suisse, ce 22 août 2021 © Sailing Energy | Engadinwind

Agée de 28 ans, Hélène Noesmoen a survolé la compétition lors du championnat du monde d’iQFoil à Silvaplana en Suisse. Durant les quatre jours, elle a remporté 12 manches sur 15, dont la finale dimanche 22 août.

"Ça me fait énormément plaisir ce titre, je me suis entrainée dur pour en arriver là avec toute l’équipe de France. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas navigué contre les étrangers, on ne savait ce que cela allait donner", explique Hélène Noesmen, à l'issue de la compétition. J’ai super bien navigué toute la semaine et je suis soulagée d’avoir gagné cette dernière course."

Championnat du monde iQFoil en Suisse, aout 2021
Championnat du monde iQFoil en Suisse, aout 2021 © Sailing Energy | Engadinwind

"Avec ce nouveau support, on a encore une grosse marge de progression, on progresse vite", confie la jeune véliplanchiste. Equipé d’un foil, ces planches à voile sont le nouveau support officiel choisi pour les Jeux Olympiques 2024. Les épreuves se dérouleront à Marseille et la jeune Sablaise entend bien y briller.

Licenciée au SN Sablais, Hélène Noesmoen a déjà remporté en 2020 le championnat du monde de Formula Foil et le championnat d’Europe d’IQ Foil.

Lors de cette compétition internationale, le Français Nicolas Goyard, licencié à Nouméa, a également été sacré champion du monde.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport surf sports nautiques