En Vendée, des chevaux en détresse secourus par la fondation 30 millions d'amis

Publié le Mis à jour le

L'opération de sauvetage a lieu ce lundi matin en Vendée, coordonnée par la Fondation 30 millions d'amis. Dans le collimateur de l'association, cinq sites appartenant tous au même éleveur.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
C'est le parquet des Sables d'Olonne qui a mandaté l'association de protection des animaux pour sauver une centaine de chevaux maltraités. En début de matinée, sept poids-lourds, escortés par les gendarmes, ont pris le chemin des différents sites situés en Vendée à La Garnache, à Challans et au Perrier. 

106 chevaux devaient être secourus, près de 80 ont été récupérés. Selon le voisinage, le propriétaire aurait pu en déplacer une partie dans la nuit de dimanche à lundi.
"Nous avons reçu une ordonnance de placement pour la prise en charge des animaux", explique Arnaud Lhomme, responsable des enquêtes à la Fondation 30 millions d'amis, "les chevaux vont ensuite être accueillis dans des refuges de la fondation". La SPA, la fondation Bardot et d'autres associations locales vont également accueillir une partie des chevaux.
Le propriétaire de l'élevage incriminé a déjà reçu une première mise en demeure en 2012. Dans cette affaire, il va être poursuivi devant le tribunal correctionnel.

En mars dernier, un éleveur mayennais avait été condamné à 6 mois ferme de prison et deux ans de mise à l'épreuve. Trois mois auparavant, 60 équidés avaient été sauvés de son exploitation à Jublains, 14 autres avaient été retrouvés morts.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité