Vendée Globe 2020 : une arrivée à huis clos ? "Il y a un compromis à trouver" estime le maire des Sables d'Olonne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabienne Béranger
Yannick Moreau, le maire des Sables d'Olonne, ne veut pas d'une arrivée du Vendée Globe 2020 à huis clos
Yannick Moreau, le maire des Sables d'Olonne, ne veut pas d'une arrivée du Vendée Globe 2020 à huis clos © France 3 Pays de la Loire

Partis en plein confinement, les skippers su Vendée Globe risquent de connaître un retour tout aussi morose, à huis clos. Inimaginable pour Yannick Moreau, le maire des Sables d'Olonne.

"J'espère que les marins qui ont fait le tour du monde pourront être accueillis, c'est un peu un droit pour eux et un devoir pour nous", estime Yannick Moreau, le maire des Sables d'Olonne à quelques jours de l'arrivée du vainqueur du Vendée Globe.

"J'espère qu'on pourra trouver un compromis entre le respect des gestes sanitaires et en même temps avoir un peu de public sur le chenal parce qu'ils le méritent", estime l'édile sablais, c'est notre tradition maritime d'accueillir les marins du grand large".

L'organisation de la course annonce une arrivée possible la semaine prochaine, le 27 ou 28 janvier. Habituellement ce sont des milliers de spectateurs qui se massent le long du chenal aux Sables pour le départ et le retour des circumnavigator du Vendée Globe.

Le départ s'est déroulé en plein confinement, seuls les riverains ont pu assister à la descente de celui-ci par les marins le 8 novembre dernier. 

Deux mois et demi plus tard, les conditions sanitaires ne se sont pas améliorées, obligeant pour le moment les organisateurs à imaginer une arrivée à huis-clos.

"Le départ à huis-clos était possible parce que c'était un seul événement, un one shot, comme on dit, poursuit le maire des Sables d'Olonne, l'arrivée ce n'est pas un événement mais 25 événements", 25 skippers étant à ce jour en course. "Vous ne pouvez pas bloquer la ville des Sables et le chenal et le front de mer 25 fois au cours des prochaines semaines".

"Il y a un compromis à trouver et j'espère qu'on va le trouver avec les services de l'Etat", ajoute Yannick Moreau qui, ce jeudi après-midi, en compagnie d'Yves Auvinet, le président de la SAEM Vendée et du conseil départemental, doit rencontrer le préfet.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.