Séisme : une réplique de magnitude 5 ressentie en Vendée et en Loire-Atlantique

La terre a de nouveau tremblé cette nuit. Après le séisme de magnitude 5,5 survenu vendredi en Charentes Maritime, une forte réplique a été ressentie vers 4h30 ce samedi 17 juin.

Vers 4h30 du matin, ce samedi 17 juin, une forte réplique de magnitude 5 a été enregistrée entre Niort et La Rochelle, après le puissant séisme intervenu vendredi à 18h38.

La réplique a été ressentie dans les départements environnants, jusqu'en Loire-Atlantique, réveillant de nombreux habitants. 

"Le SDIS79 est mobilisé et procède aux actions de reconnaissance pour répondre aux appels et vérifier l'état des bâtiments", précise la préfecture des Deux-Sèvres.

Vendredi, le séisme, d'une magnitude de 5,3 à 5,8 d'après le Réseau national de surveillance sismique (Renass) et le Bureau central sismologique français (BCSF), s'était produit à 18h38 à mi-chemin entre La Rochelle et Niort. L'épicentre était situé sur la commune de Cram-Chaban (Charente-Maritime), près de Mauzé-sur-le-Mignon (Deux-Sèvres).

La préfecture des Deux-Sèvres a fait état d'un blessé léger pris en charge par les secours et de 35 personnes relogées. "Le tremblement de terre a engendré de nombreux dégâts matériels, tels que des chutes de pierres, des fissures et un effondrement partiel de toiture. Un périmètre de sécurité a été établi autour de l'église de Saint-Hilaire-la-Palud".

Des fissures provoquées par le séisme sont également recensées en Vendée.

Dans le sud de la Vendée, les pompiers ont effectué une dizaine d'interventions après les répliques pour des "dégâts mineurs", comme des cheminées endommagées.

"Étant donné l'intensité du séisme (...), une procédure accélérée de reconnaissance de catastrophe naturelle sera enclenchée afin de prendre en compte les potentiels dégâts structurels", a indiqué sur Twitter le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Plusieurs répliques ont été enregistrées depuis 4h30 ce matin, autour de Niort et La Rochelle, par le Bureau Central Sismologique Français. A 9h31, la dernière réplique atteignait encore 3,7 de magnitude. Les précédentes variaient de 2,6 à 3,3.