Cet article date de plus de 4 ans

Tempête Xynthia : la cour administrative d'appel de Nantes confirme les expropriations

Les propriétaires concernés ont reçu le courrier leur confirmant leur expropriation ce mercredi 3 mai. Ils envisagent d'aller devant le conseil d'Etat.
© France 3 Pays de la Loire
Les habitations concernées se trouvent sur les communes de La Faute-sur-Mer et de l'Aiguillon-sur-Mer, frappées par la tempête Xynthia en février 2010.
Les propriétaires contestant les mesures d'expropriation avaient, dans un premier temps, vu leur requête rejetée par le tribunal administratif de Nantes en décembre 2014. La cour d'appel a suivi cette décision estimant que ces expropriations avaient "un caractère d'utilité publique".

Les propriétaires des habitations concernées par cette nouvelle décision ont prévu une réunion le 13 mai prochain afin de choisir quelles suites donner au dossier.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tempête xynthia intempéries météo justice société