Vacances gâchées au camping en Vendée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Elodie Soulard .

En cette période de canicule, c’est la fermeture de la piscine qui a mis le feu aux poudres au camping de la Dive à Saint-Michel-en-l’Herm en Vendée. Conditions d'accueil déplorables, problèmes d'insalubrité, piscine fermée...La polémique sur l’entretien du camping enfle sur les réseaux sociaux.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Le collectif " Camping de  Fresnerie et de la Dive ", très actif sur Facebook s’est créé pour défendre les intérêts des vacanciers qui se sentent floués. Ce samedi, c’était jour de chassé-croisé à l’entrée des campings. Certains vacanciers sont résignés, ils sont venus juste pour quelques heures. C’est la cas  Gwendoline Sérandour . Elle a fait 5 heures de route, la boule au ventre, depuis Lannion en Bretagne. Quelques jours avant son séjour en Vendée, elle a vu sur les réseaux sociaux le déferlement de  commentaires négatifs sur le camping dans lequel, elle devait rester une semaine.  " On a payé 1400 euros. C’est une somme. On est dégoûté.  La piscine est fermée. On est juste venu prendre des photos des lieux pour avoir des preuves pour notre assurance. On veut être remboursé. On a mis toutes nos économies dans cette semaine de vacances ."

 

« On a payé 1400 euros. On est dégoûté. La piscine est fermée. On veut être remboursé. On a mis toutes nos économies dans cette semaine de vacances ».

Gwendoline Sérandour, une vacancière

Ludivine Beauquelle, une autre mère de famille normande est dépitée. " C’est la première fois que nous venions . Nous avions réservé ici surtout pour que les enfants profitent de la piscine et les animations. La piscine est fermée et les animations ne sont pas top. Du coup, nous allons devoir prendre notre voiture pour profiter d’animations ailleurs. Elles seront payantes, ce qui va entrainer des frais supplémentaires. "

 Campings dans la tourmente des réseaux sociaux

Depuis plusieurs semaines, la direction des campings de la Dive et de la Fresnerie sont dans le tourmente. La polémique enfle sur les réseaux sociaux concernant l’entretien des deux hôtels de plein air estampillés 4 étoiles.

Mercredi 10 août, celui de la Dive qui compte 256 emplacements a reçu une visite surprise des autorités préfectorales, accompagnées du maire de la commune et des gendarmes. Un procès-verbal a été dressé au propriétaire  pour des non-conformités. Il a jusqu’au 19 août pour se mettre en règles et aux normes en réalisant les travaux prescrits. "Tout est sous-contrôle et tout sera rentré dans l’ordre vendredi prochain. Il nous reste juste à faire des formations aux salariés"  promet Philippe Gicquel, le propriétaire. "Nous voulons le bien être pour nos clients " se défend-il au téléphone. 

Tout est sous-contrôle et tout sera rentré dans l’ordre vendredi prochain. Nous voulons le bien être pour nos clients

Philippe Gicquel, le propriétaire du camping de la Dive

Les vacanciers pour l’heure ne profitent pas vraiment de leur séjour. Devant ces désagréments Philippe Gicquel promet un remboursement à hauteur de  30% à ceux qui restent malgré le manque de prestations. Il s'engage aussi à rembourser entièrement les vacanciers qui annulent leur séjour. 

L’homme a repris l’établissement en début d’année. " On n’ a jamais vu le camping dans un tel état d’insalubrité " déplorent Chantal et Joël Cornet, propriétaires d’un mobile-home depuis 12 ans . " On est écœuré.  On veut vendre, mais vue l’état du camping, on va perdre de l’argent."

 Fermeture administrative au camping de la Fresnerie

Même constat d’équipements mal en point au  camping de la Fresnerie à Saint-Gervais. La mairie a pris un arrêté pour la fermeture administrative des lieux qui reçoivent le public . Sont donc concernés : l’accueil, l’épicerie, le bar, le club enfant et la grande salle. Le camping reste ouvert et les logements sont accessibles.

D’autres campings appartenant au groupe Vnaya Village, la société gérée par Philippe Gicquel sont aussi dans le collimateur du groupe Facebook Camping la Fresnerie et de la Dive.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité