Vendée : 203, 224 km/h... sur les routes, le déconfinement donne des ailes aux conducteurs imprudents

En quelques heures, les gendarmes vendéens ont intercepté trois fous du volant (et du guidon) circulant à des vitesses excessives, à plus de 50 km/h au dessus de la vitesse autorisée.
Un contrôle de gendarmerie en Pays de la Loire en mars 2020
Un contrôle de gendarmerie en Pays de la Loire en mars 2020 © France 3 Pays de la Loire
Les gendarmes de l'EDSR, l'escadron départemental de sécurité routière de Vendée ont constaté depuis ce début de semaine "un très large relâchement des comportements des usagers de la route".

En l'espace de 24 heures, ce sont ainsi trois excès de plus de 50km/h qui ont été relevés par les militaires vendéens. Un motard a été contrôlé à 224 km/h au lieu de 80 sur la RD6 à hauteur de Coëx, à l'est de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Une voiture a été flashée à 137 km/h pour 80 sur la RD137 à hauteur de  L'Oie, près des essarts.

Enfin, sur la RD160 à Sainte-Flaive-des-Loups, au sud-ouest de La Roche-sur-Yon, un conducteur a été contrôlé à 203km/h pour une vitesse limitée à 110.

"Le retour massif sur la route suite au deconfinement représente déjà en lui même un danger pour des usagers qui ont peu circulé ces dernières semaines", précisent les gendarmes de Vendée.

Pendant le confinement, ces mêmes gendarmes de Vendée avaient déjà constaté un relâchement sur les routes du département.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société sécurité routière sécurité