Vendée : des entreprises agroalimentaire récompensées pour leur action en faveur du bien-être animal

Des entreprises agroalimentaires récompensées en Vendée pour leur action en faveur du bien-être animal / © CC Transgourmet Flickr
Des entreprises agroalimentaires récompensées en Vendée pour leur action en faveur du bien-être animal / © CC Transgourmet Flickr

C'est l'ONG britanique Compassion in World Farming (CWF) qui a décerné ces "oeufs" et ses "veaux" d'or à treize enseiges françaises. parmi elles Sodébo, Volinéo, la Boulangère. 

Par Evelyne Jousset

Danone, Sodebo, le groupement de producteurs Volinéo de la CAVAC en Vendée et dans les Deux-Sèvres, la boulangerie-pâtisserie industrielle La Boulangère, en Vendée également, et Lidl France ont reçu un "oeuf d'or", de même que Poulehouse, une startup près de Limoges qui a créé une "maison de retraite" pour les poules pondeuses sauvées de l'abattoir.

A l'étranger, Nestlé a reçu le prix pour s'être engagé à ne plus s'approvisionner en oeufs de poules élevées en cage pour l'ensemble de ses produits alimentaires d'ici 2025. Parmi les grandes chaînes de restauration internationale, la britannique TGI Fridays et l'américaine Starbucks ont aussi été distinguées.

Les "lapins d'or" ont été attribués à Elior France, à la marque Les Eleveurs responsables (groupe Loeul et Piriot) ainsi qu'à Danone Early Life Nutrition, qui se sont engagés à se fournir auprès  d'élevages hors cages. Sodexo en Belgique a aussi reçu un lapin d'or.

La marque de lait C'est qui le Patron?! et la Laitière Saint-Pères, qui collecte le lait de 400 producteurs pour le compte du groupe Intermarché, ont tous deux été distingués d'une "vache d'or" pour leur engagement sur l'accès des animaux aux pâturages.

Un seul "Veau d'or" a été décerné, à la marque française Veau Brin d'Or (Sobeval), pour avoir logé sur paille et en groupe tout son cheptel, améliorant ainsi considérablement le bien-être des animaux.

Par ailleurs, la Chine, qui est en train de reconstituer ses filières d'élevage après plusieurs scandales sanitaires notamment dans les filières lait et porc, a reçu 29 trophées, comme l'an passé: 17 pour des producteurs de porcs, 5 pour des élevages de poules pondeuses, et 7 pour des élevages de poulets. 

Compassion in World Farming (CWF) n'a pas encore de chien et de chat d'or. Gageons que ce sera pour une autre fois . 

Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus