Cet article date de plus de 5 ans

Vendée : 14 migrants accueillis

Quatorze Soudanais ont été accueillis cette nuit à Fontenay Le Comte. Ils étaient tous volontaires pour quitter Calais.
© D Raveleau - France 3 Pays de La Loire
La route a été longue pour ces jeunes Soudanais. Ils sont arrivés cette nuit épuisés mais soulagés de pouvoir poser lors maigres bagages dans une chambre digne de ce nom.

Calais est un endroit trés dur !


Leur témoignage est sans retenu. "C'est trés difficile de vivre là-bas" disent-ils. Après le froid et des conditions de vie très dures, ils ne pouvaient "s'imaginer un jour se retrouver dans un si bel endroit" comme ce foyer de jeunes travailleurs de Fontenay Le Comte.

Autour d'eux, le foyer des jeunes travailleurs, les équipes de l’Areams et les bénévoles d'Élan Solidarité Migrants missionnés par l’Etat découvrent les besoins de chacun au fil des conversations. Le plus urgent pour l'instant, c'est de trouver des vêtements de rechange. Ils ont aussi besoin d'être assurés.

on le fait avec le cœur tout simplement


Dès lundi matin, ces migrants seront reçus individuellement par des représentants de l'Office Français de l'Immigration et de l'Intégration pour fixer la procédure qui sera suivie : instruction d’une demande d’asile ou aide au retour volontaire, dans le cadre des règles du droit commun applicable à tous.
"Moi, lache Adam, j'espère que nous pourrons vivre en toute sécurité et que les gens pourront nous protéger dans ce pays."

Dans un communiqué de presse du 30 octobre 2015, le Conseil Départemental de Vendée, par la voix de son Président Yves Auvinet, déclare qu' "Une centaine de migrants de Calais va être accueillie en Vendée". Mais pour la Préfecture du Département, à ce jour (31 octobre 2015), aucune autre arrivée de migrants n'est programmée sur le département.  

les premiers migrants en Vendée

Céline Dupeyrat, Damien Raveleau, Marie-Catherine GEORGELIN

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réfugiés société migrants immigration migrants à calais