Med Race: Lagravière remporte l'étape Propriano-Marseille

 Morgan Lagravière a remporté l'étape entre Porporiano-Marseille. Une troisième victoire d'affilée pour le skipper du Figaro Vendée. Catégorie M34, c'est Crédit Mutuel Bretagne qui s'impose.


Morgan Lagravière a été longtemps deuxième, avant de prendre les commandes de la course. Après 28 heures de course, le jeune skipper a franchi la ligne d'arrivée avec une seule minute d'avance sur Gildas Morvan, skipper de Cercle Vert, qui l'a menacé jusqu'au bout. Xavier Macaire, sur Skipper Hérault, termine 3ème et complète le podium. A noter que Pietro D'Ali, le vainqueur de la première étape Marseille-Ajaccio a abandonné et s'est dérouté vers Gênes, en Italie.


Morgan Lagravière, skipper de Vendée, vainqueur de l'étape :

« Super étape ! Paradoxalement à ce que l’on peut rencontrer en Med, nous avons eu du vent réguliers tout le temps. Nous avons eu un peu toutes les conditions. Les paysages étaient magnifiques. L’arrivée dans les îles de Porquerolles sous spi, le départ de Corse de nuit, c’était somptueux. Nous avons vécu des moments sympas. C’est plein de bonheur au-delà de l’aspect sportif et de la réussite de cette course, de bons souvenirs restent en tête. J’ai tendance à tout donner sur les courses et je finis un peu en vrac. C’est le cas là ! C’est beaucoup d’heures passées à la barre. Tout ça demande de l’énergie. Ça se passe bien sur la course pour moi. Ce n’est pas terminé, je ne veux pas vendre la peau de l’ours mais le bateau va vite, je prends du plaisir sur l’eau, j’apprécie vraiment ce plan d’eau méditerranéen. En général quand tous ces facteurs sont réunis, cela se passe bien au niveau des résultats. Pour le moment, je ne peux rien espérer de mieux ! »

Gildas Morvan (Cercle Vert), 2ème sur l’étape de ralliement :
« On est parti au près de Propriano, c’était assez agréable sous 15 nœuds de vent et mer plate. C’était de supers conditions.  Après nous étions sous spi après les Iles Sanguinaires et après Calvi, nous avons eu du vent jusqu’à la fin. Nous étions sous spi jusqu’aux Iles du Levant.  C’est parfois monté jusqu’à 28 nœuds. Je prends la tête au niveau des Sanguinaires et je me fais passer devant juste devant Porquerolles par Morgan Lagravière. Juste avant l’arrivée… Sous spi il est allé plus vite. Je suis deuxième donc ça va aussi ! Il y avait pas mal d’empannage à faire puis de la vitesse sur la fin. J’ai fais deux petites siestes de dix  minutes au total, donc là je vais aller me reposer. »

Xavier Macaire (Skipper Hérault), 3ème sur l’étape de ralliement :
« C’est un super finish, et je me suis régalé toute la journée. Je me suis accroché au paquet et j’ai réussi à grappiller quelques places au fur et à mesure. J’ai navigué proprement au portant. Dans la rade de Marseille, il y a eu pas mal de pièges et des coups à jouer et j’ai encore doublé des bateaux. C’est super d’être 3ème. Je me disais secrètement « tiens, la 3ème place pourquoi pas ? ». Ça concrétise ma place de troisième sur le premier ralliement. Comme quoi dans la pétole et le vent fort je m’en sors plutôt bien ! » 
e. L’Eiffage TP Med Race n’est pas terminée pour les Figaristes qui disputeront un parcours côtier dans la rade de Marseille



Catégorie M34:
L'équipage de Crédit Mutuel Bretagne àe remporté la troisième étape de l’Eiffage TP Med Race, avec seulement quelques minutes d'avance. Nicolas Troussel et ses hommes (et femme) marquent ainsi des points sur l’étape la plus importante de la régate. « Nous sommes contents d’autant que nous avions plutôt raté notre première journée en Corse. Et puis, je préfère remporter une étape comme celle-ci qu’un parcours techniques ! » a déclaré Nicolas Troussel qus'est démarqué et a creusé le trou en allant chercher du vent à la côte, dès le départ de Propriano.


Interview de Nicolas Troussel, skipper de Bretagne Crédit Mutuel Elite : 
« C’était une étape plutôt sympa avec notamment de grosses vagues assez impressionnantes à l’ouest de la Corse. Il y avait une bonne cohésion entre nous, un bon relais. Nous avons tous pu dormir un peu. Après le Capo Cavallo, nous sommes allés très vite sous petit spi. Depuis que nous avons ce bateau, nous avançons plus rapidement que ce que nous prévoyons. Au départ, nous avons  joué un bon coup. Nous sommes allés à la côte chercher du vent du Sud. Nous avons ensuite créé un écart avec le reste de la flotte, et nous sommes restés devant. Nous sommes contents d’autant que nous avions plutôt raté notre première journée en Corse. Et puis, je préfère remporter une étape comme celle-ci que sur les parcours techniques ! »


Christian Ponthieu, tacticien de Bretagne Crédit Mutuel Elite :
« Nous sommes remontés au près le long de la Corse puis ça a adonné hyper rapidement. Nous étions les premiers à partir sous spi avec Ile de France mais ils ont déchiré leur spi juste avant la bouée et ont dû affaler pour le réparer. Quand on est parti vers les îles, nous avons pris du vent fort (22-23 nœuds). On était sous petit spi et on a fait de supers moyennes, on faisait du 14-15 nœuds. Après on ne voyait plus de feu, on les a revu au petit matin mais ils étaient loin derrière. Ca s’est tassé un peu à la fin. C’est super ! Nous sommes très contents. »


Fabien Henry, skipper de TPM Coych : 
« Nous sommes satisfaits du résultat car on a eu un début d’étape difficile. On a eu du mal à se mettre dans le bain, on passe 6ème à Calvi. Mais on est bien revenu dans le match pendant la traversée, on a bien navigué. Nous avons eu pas mal de mer de Nord Ouest avec pas beaucoup de vent au passage des Sanguinaires. C’était difficile et 5-6 milles après les Sanguinaires, les écarts se sont un peu creusés à la tombée de la nuit. Nous étions plutôt au large, le paquet de terre est bien passé et nous, on a pris une valda ! Pendant la nuit, nous avons été le bateau le plus Sud et ça nous a permis de bien recoller et de creuser sur Dunkerque qui était avec nous. On s’est bien battu et on n’a pas perdu pied malgré les écarts à Calvi. »


Cédric Pouligny, skipper de BAE Systems : 
"Je suis un peu fatigué, comme d’habitude on est assez sollicité. On a fait beaucoup de spi dans du vent assez fort jusque 25 nœuds. Ce vent qui devait mollir en fait nous a accompagné jusqu’à l’arrivée. On a fait toute la traversée sous spi, c’était assez sympa. Au début, c’était assez foireux le long de la Corse mais il y avait pas mal de jeu. On s’en est bien sorti, nous étions dans le match dès le début. Nous avons toujours été dans les trois premiers. Ça s’est bien passé. On allait plutôt pas mal au portant. On a fait des petites bêtises sur la fin car nous étions à un moment deuxième devant TPM. Nous avons manqué un peu de lucidité sur la fin, c’est normal car ce genre d’étape sollicite beaucoup. Je suis content, c’est une belle manche pour nous ! »
 
 
_____
PHOTOS 
MED RACE - J5MED RACE - J5MED RACE - J5MED RACE - J5MED RACE - J5
MED RACE - J5MED RACE - J5MED RACE - J5MED RACE - J5

 

medrace2012 2009sr025MED RACE - J5MED RACE - J5MED RACE - J5MED RACE - J5
MED RACE - J5MED RACE - J5MED RACE - J5MED RACE - J5medrace2012 2009sr010
MED RACE - J5MED RACE - J5MED RACE - J5MED RACE - J5 

Med Race - © Yohan Brandt
 
Slideshow Image 4
Slideshow Image 5
Slideshow Image 6
Slideshow Image 7
Slideshow Image 7
Slideshow Image 7
Slideshow Image 7
Slideshow Image 7
Slideshow Image 7
Slideshow Image 7
Slideshow Image 7
Slideshow Image 7
Slideshow Image 7
Slideshow Image 7
Slideshow Image 7
 
 

CLASSEMENT 2012 FIGARO BENETEAU 2


Titre1  Classement Général après 4 courses (le 20/9/2012)



RangBateauSkipperPoints
1
Vendée
Morgan Lagravière
14
2
Nacarat
Erwan Tabarly
22
3
Cercle Vert
Gildas Morvan
36
4
Sepalumic
Frédéric Duthil
36
5
MACIF 2011
Paul Meilhat
37
6
Skipper Hérault
Xavier Macaire
40
7
Generali
Nicolas Lunven
41
8
MACIF 2012
Fabien Delahaye
55
9
Agir Recouvrement
Adrien Hardy
57
10
TX active i.nova
Pietro D'Ali
60
11
DLBC
Yoann Richomme
70
12
Bretagne Crédit Mutuel Espoir
Corentin Horeau
72
13
Financière de l'Echiquier
Thomas Normand
75
14
MarseilEntreprise
Jean-Paul Mouren
81
15
Destination Dunkerque
Thomas Ruyant
81
16
Bernard Controls
Jean-Pierre Nicol
85
17
La Solidarité Mutualiste
Damien Guillou
86
18
Entreprendre Lafont Presse
Matthieu Girolet
93
19
Jehol
Didier Bouillard
1