Le Pavillon Noir ouvre sa saison mardi 2 octobre

Par Christophe Monteil et Pernette Zumthor


Revisiter le répertoire en Afrique du Sud n’a pas le même sens que le faire en Occident. Sur le continent africain, le classique est associé au régime de l’apartheid. En Afrique du Sud, communément donc, le cygne est blanc. C’est avec une bonne dose d’humour et un savoir-faire certain que la jeune chorégraphe s’empare du répertoire occidental.
Après une Carmen et un Roméo et Juliette, son Lac des Cygnes sud-africanise le ballet romantique. Elle y mêle la danse sur pointe, la danse contemporaine et des danses africaines. Joyeux et un brin moqueur, ce ballet sur la musique de Tchaïkovski aborde la question des sexes et des genres et celle de l’homophobie dans un pays ravagé par le sida.

Onze danseuses et danseurs en tutus osent ici bouger le bassin. Le cygne en jubile.

Le Pavillon Noir, un lieu pour la danse, rêvé  par un danseur, Angelin Preljocaj et construit par un bâtisseur poête, Rudy Ricciotti
France 3 Provence-Alpes signe un partenariat avec Le Pavillon Noir d' Aix-en-Provence et proposera tout au long de l'année à ses internautes des jeux concours permettant de gagner des places de spectacles.

Biographie de Dada Masilo

Jeune danseuse et chorégraphe de 27 ans, sud-africaine (Johannesburg), Dada Masilo a été formée à la Dance Factory, à la National School of Arts et au Jazzart avant de travailler deux ans au Performing Arts Research of Training Studios de Bruxelles. Depuis 2006, elle enseigne à la Dance Factory Youth (Cape Town). Elle a été interprète pour le chorégraphe sud-africain Peter John Sabbagha et crée ses propres spectacles, récompensée en 2008 pour son Roméo et Juliette. Elle est présentée par la critique comme « la nouvelle étoile de la danse en Afrique».

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus