• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Violation grave des droits et urgence aux Baumettes

Jeudi 6 décembre 2012, après 2 semaines d'inspection aux Baumettes, le contrôleur général des lieux de privation de liberté va annoncer ses recommandations en urgence.

Par

Qui est le contrôleur général ?

Le contrôleur général des lieux de privation de liberté est une autorité administrative indépendante créée en 2007. Il est irrévocable. Avec ses équipes, il peut faire des contrôles surprises ou annoncés. Jean-Marie Delarue est Contrôleur général des lieux de privation de liberté depuis le 13 juin 2008.

Comment s'est déroulée l'inspection ?

Jean-Marie Delarue a annoncé sa venue à Marseille et celle de 19 autres contrôleurs. L'équipe est restée aux Baumettes du 8 au 19 octobre 2012. Personnels et détenus ont pu les rencontrer ou leur écrire de façon anonyme. 


Violation graves de droits aux Baumettes 

Construite avant la guerre, la prison est dans un état sanitaire déplorable. Aujourd'hui 1800 détenus s'y entassent pour 1200 places. Constatant une «violation grave des droits fondamentaux d'une personne privée de liberté», le contôleur général a communiqué des observations en urgence aux autorités, mi novembre. Elles avaient 3 semaines pour faire cesser des "violations graves". Le délai s'achève mercredi 5 décembre 2012. Le 6 décembre, le contrôleur s'exprimera publiquement. 

Annie Almarcha et Olivier Gerbi, journalistes à France 3 Provence Alpes avaient passé une semaine au sein de la prison en novembre 2009. Pour Annie Almarcha "la surpopulation ne permet pas aux détenus de vivre leur détention dans des conditions dignes".   

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus