2 ans de prison avec sursis requis contre Sylvie Andrieux

© france 3
© france 3

La députée PS Sylvie Andrieux et 21 autres prévenus, étaient jugés depuis le 4 mars pour détournement de fonds publics de la Région Paca sur fond de clientélisme politique, devant le  tribunal correctionnel de Marseille. 

Par

 

Le procureur de la République Jean-Luc Blachon a requis 24 mois de prison avec sursis, 50.000 euros d'amende et 5 ans d'inéligibilité, à l'encontre du députée socialiste Sylvie Andrieux. "Mme Andrieux, en tant que dépositaire de l'autorité publique, a endossé le rôle d'ordonnateur des dépenses" du conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur, dont elle était vice-présidente au moment des faits, entre 2005 et 2008, dans un but de "clientélisme électoral", a affirmé le procureur.

Les autres réquisitions

Rolland Balalas : 30 mois de prison avec sursis et interdiction des droits civiques pendant 4 ans.
Pierre Santacreu : 20 mois de prison dont 15 avec sursis, 2.000 euros d'amende et interdiction de diriger une association.
Nora Benamar : 6 mois avec sursis et 500 euros d'amende.
Cédric Doco : 3 ans dont 15 avec sursis et 2.000 euros d'amende.
Benamar Boumediene : 4 ans dont 1 avec sursis, privation des droits civiques et interdiction de diriger une association.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus