Cet article date de plus de 7 ans

Monaco se relance face à Lyon (2-1)

L'AS-Monaco s'est imposé contre Lyon lors de la 11ème journée de Ligue 1. Toujours invaincus, les footballeurs du Rocher l'emportent 2-1 et relancent leur mano à mano avec le PSG en vue du titre en fin de saison.
Retour à l'envoyeur sur le mode boulet de canon ! Monaco joue la 28ème minute face à l'Olympique Lyonnais. Le match menace de s'enfoncer dans la torpeur lorsque James Rodriguez choisi de placer son coup franc dans la surface de réparation. Le portier de Lyon, Anthony Lopes, s'impose des poings. Il croit repousser le danger, mais c'était sans compter l'opportunisme de Mounir Obbadi. L'international Marocain reprend la balle dans l'axe d'une splendide demi-volée qui va se loger dans la cage des Gones (1-0). Ce dimanche 27 octobre 2013, les joueurs de la Principauté ont pris le contrôle de la rencontre et ce n'est qu'un début !

Falcao retrouve le chemin des filets


Quelques minutes plus tard, c'est Radamel Falcao, la star de l'attaque du Rocher qui double la mise (2-0). Lancé dans la profondeur par Layvin Kurzawa, le Colombien ajuste une pichnette. L'avant-centre n'avait plus marqué depuis trois rencontres. En retrouvant le chemin des filets il inscrit son 8ème but depuis son arrivée sous le maillot Monégasque. En menant 2-0 à la mi-temps, les pensionnaires du stade Louis II rentrent aux vestiaires en se sachant provisoirement en tête du championnat.

2-0, c'était déjà le score à la pause la semaine passée à Sochaux. L'AS-Monaco s'était fait remonter dans les derniers instants pour concéder le nul. Dans le duel à distance qui les oppose au PSG, les joueurs de Claudio Ranieri ont multiplié les actions dangereuses dès l'entame du deuxième acte. Face à une défense rhodanienne souvent dépassée, Falcao aurait très bien pu se montrer décisif une fois encore s'il n'avait été signalé hors jeu (53ème minute). Rodriguez, auteur d'une belle frappe du gauche voit lui son tir passer à gauche des filets (59ème minute).

Gomis fait douter le Rocher à l'heure de jeu


Cette promenade sur les bords de la Riviera aurait pu se poursuivre tranquillement. Lyon blessé, s'est pourtant mis à rugir à nouveau à l'heure de jeu. Sur un ballon venu de la gauche, Bafé Gomis dépose une tête imparable qui ricoche sur le poteau Monégasque. La balle rentre dans la cage de Danijel Subasic (2-1).

Le syndrome sochalien poursuivrait-il les prétendants au titre ? En tout cas la réussite n'est plus du coté de Monaco. 66ème minute : Falcao alerte parfaitement Yannick Ferreira Carrasco, mais sa frappe vient s'écraser sur le montant gauche du but Lyonnais. Dans le dernier quart d'heure les coéquipiers d'Eric Abidal montrent des signes de fébrilité. L'OL en profite par l'intermédiaire de Jimmy Briand. L'attaquant manque d'égaliser sur un ballon qui traînait dans la surface.

Encore une parade d'Anthony Lopes pour écarter une tête de Falcao, puis un tir à coté de Jérémy Toulalan après un ballon repoussé sur corner. L'ASMFC, incapable de se mettre totalement à l'abri dans les derniers instants, ne doit finalement son salut qu'aux imprécisions de son adversaire. Avec ce revers l'Olympique Lyonnais enchaine sa 4ème défaite consécutive à l'extérieur et reste englué au 14 rang de la Ligue 1. A l'inverse, en attendant le résultat de St-Etienne/PSG, Monaco se hisse sans convaincre totalement au sommet du classement (25 points).


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
as monaco football ligue 1 sport olympique lyonnais