Cet article date de plus de 8 ans

Impuissant à l'extérieur, Nice chute à Bastia

Bastia a joué la dernière demi-heure à dix suite à l'expulsion de Gianni Bruno, mais les Corses l'emportent quand même sur l'OGC-Nice (1-0). Les pensionnaires du stade de Furiani ont marqué par Sébastien Squillaci en première période. En fin de partie, leur gardien, Mickael Landreau, fut impérial.
Encore un voyage pour rien ! Depuis le début de la saison, l'OGCN n'a ramené que quatre points de ses matchs à l'extérieur. Un total inchangé au lendemain de cette 11ème journée de Ligue 1 puisque les footballeurs Niçois se sont inclinés 1-0 à Bastia. L'impuissance de l'attaque azuréenne explique une fois encore ce revers : avec seulement deux buts marqués sur les terrains adverses, Nice dispose des plus mauvaises statistiques offensives de Ligue 1. A ce rythme, chaque déplacement pourrait vite s'apparenter à un chemin de croix.

Les bleus s'imposent malgré le rouge !


Ce samedi 26 octobre 2013, les joueurs de Claude Puel ont raté l'occasion de ramener le point du match nul, si ce n'est plus ! La faute à Mickael Landreau, impérial dans les buts Bastiais. Profitant de l'expulsion de Gianni Bruno (57ème minute), l'OGCN harcela littéralement le portier adverse en fin de partie. Les Niçois se procurèrent cinq actions dangereuses. Cinq occasions de but pour autant d'échecs !

Face à eux, les bleus du SCB réduits à dix souffraient, mais réussissaient à conserver l'avantage au score glané dès la première mi-temps grâce à une tête de Sébastien Scuillaci (suite à un corner tiré de la droite à la 36ème minute). Une physionomie résumée par Claude Puel, l'entraîneur des Niçois, dans ses déclarations d'après-match : "L'expulsion nous a permis de faire des choses intéressantes, mais on a confondu vitesse et précipitation". Le carton rouge infligé à Mahamane Traoré en toute fin de partie illustre parfaitement ce manque de lucidité.

Occasion ratée de remonter au classement


Si les Corses se sont remis à flot hier soir après leur déroute à Paris (défaite 4-0), ce sont les ambitions de l'OGCN qui ont pris l'eau dans le port de Bastia. Cette défaite bloque les azuréens au 7ème rang du championnat (17 points, 5 victoires, 2 nuls, 4 défaites). Les pensionnaires de l'Alianz-Riviera ont manqué l'occasion d'aller voir ce qui se passe plus haut. Ils auraient notamment pu dépasser Marseille (6ème, 17 points) qui poursuit sa mauvaise série (défaite 3-2 contre Reims : le 5ème revers en cinq matchs).

Alors l'OGCN pourra-t-il relever la tête à l'extérieur ? Quand on sait que le prochain déplacement aura lieu au Parc des Princes (le 9 novembre pour la 13ème journée) la mission semble quasi-impossible (le PSG, leader de Ligue 1, est invaincu cette saison). D'ici là, Nice devra retrouver de la confiance à domicile contre Bordeaux (16ème, 11 points), l'une des équipes malades du championnat (le 3 novembre pour la 12ème journée).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ogc nice football ligue 1 sport sc bastia