Le porte-avions Charles-de-Gaulle quitte Toulon pour un exercice en Méditerranée

Le Charles-de-Gaulle dans la rade de Toulon
Le Charles-de-Gaulle dans la rade de Toulon

Le porte-avions Charles-de-Gaulle a appareillé ce matin de Toulon pour un exercice en Méditerranée, avec à son bord l’état-major de la Task-Force 473 et le groupe aérien embarqué.

Par Yves Lebaratoux

Participent également à cet exercice le groupe aéronaval, une escorte composée de la frégate anti-sous-marine Jean-de-Vienne, de la frégate de défense aérienne Forbin, ainsi que d’un sous-marin nucléaire d’attaque.
La Marine nationale apporte précise le sens de la mission :  "Cette sortie précède un déploiement de longue durée planifié pour la fin de l’année; elle s’inscrit dans la continuité des dernières périodes à la mer qui ont successivement permis l’obtention de la qualification opérationnelle du groupe aéronaval en août 2013, puis la qualification de jeunes pilotes de chasse en octobre dernier."
Autre information concernant le porte-avions Charles-de-Gaulle indisponible périodiquement pour entretien et réparation, information fournie par le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian. L' arrêt technique de grande envergure, qui a lieu tous les 7ans 1/2  et qui fait office de révision générale, est prévue pour septembre 2016. Il s'étalera sur 20 mois et entraînera un coût de l'ordre d'1,3 milliard d'euros environ.

Les + Lus