• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Nice: Les épiceries de nuit peuvent rester ouvertes après 21 heures

Épicerie de nuit dans le centre-ville de Nice (Archives) / © France 3 Côte d'Azur
Épicerie de nuit dans le centre-ville de Nice (Archives) / © France 3 Côte d'Azur

Un arrêté municipal, pris par le maire de Nice Christian Estrosi et interdisant l'ouverture de certaines épiceries de nuit après 21 heures dans le centre-ville, a été annulé vendredi 22 novembre par la justice administrative.

Par Pierre-Olivier Casabianca


Les épiceries de nuit du quartier Trachel ne pouvaient plus ouvrir entre 21 heures et 6 heures du matin, en vertu de cet arrêté pris le 9 octobre 2013. Un recours avait été déposé le 24 octobre par quatre épiciers concernés par l'arrêté.

"Interdire aux épiciers que je défends de fonctionner après 21 heures, c'est nier l'existence même de leur métier", a déclaré Me Joseph Ciccolini. "La justice administrative vient sanctionner une agitation politicienne", a réagi de son côté Patrick Allemand, conseiller municipal PS et l'un des principaux opposants au maire de Nice, faisant en outre référence à l'arrêté municipal "anti-bivouac" pris le 9 octobre et retoqué le 14 novembre par la même juridiction. 

Un nouvel arrêté la semaine prochaine

"Je regrette cette décision qui remet en cause le droit à la sécurité et à la tranquillité, qui est pour moi la première des libertés que l'Etat doit garantir à nos concitoyens", a pour sa part réagi Christian Estrosi dans un communiqué, indiquant qu'il prendrait "un nouvel arrêté municipal dès la semaine prochaine tenant compte de cette décision".

Sur le même sujet

Enrico Macias

Les + Lus