Le maire de Roquebrune-sur-Argens suspendu par le bureau politique de l'UMP

Luc Jousse, maire UMP de Roquebrune-sur-Argens, Luc Jousse, a été suspendu par le bureau politique de son parti, ce mercredi, après la condamnation de ses propos sur les Roms, par la classe politique et les associations.


 A la question, faut-il exclure le maire varois de l'UMP. Jean-François Copé a répondu : "oui, ces comportements sont inacceptables et n'ont rien à voir avec les valeurs que nous défendons", "Mais ils ne doivent pas faire oublier qu'il y a en revanche une action qui doit être conduite, parce que ce qui se passe est inacceptable du point de vue de l'accueil des populations roms", a-t-il ajouté.

Luc Jousse, qui avait regretté que les pompiers soient arrivés "trop tôt" pour éteindre un incendie dans un camp rom, a été suspendu jeudi dernier par les instances locales du parti, après la condamnation de ses propos par la classe politique et les associations.